Sony Interactive Entertainment : le business PlayStation consolidé

EntrepriseManagement
sony-PS4-business-playstation
1 0

Pour gagner en efficacité, les divisions Sony Computer Entertainment et Sony Network Entertainment International fusionnent.

Sony se réorganise dans le divertissement numérique associé à l’exploitation de sa console de jeux PlayStation.

Les divisions Sony Computer Entertainment (SCE) et Sony Network Entertainment International (SNEI) vont fusionner.

Objectif : gagner en efficacité opérationnelle alors que le jeu vidéo sur console et les parties de jeux en réseau se conjuguent de plus en plus.

Opérationnelle à partir de début avril, la nouvelle entité Sony Interactive Entertainment va regrouper toutes les ressources hardware, software, contenus et services réseaux en lien avec le business de la PlayStation.

Elle va notamment piloter l’offensive autour de la réalité virtuelle (notamment via le casque PlayStation VR).

Elle sera présidée par Andrew House, qui dirigeait jusqu’ici l’entité SCE. Son siège social sera localisée à San Mateo (Californie) avec des branches business à Tokyo et Londres.

Historiquement, c’est la branche Sony Computer Entertainment établie en 1993 qui a accompagné l’essor de la console de jeux qui ravit les gamers.

Tandis que SNEI, érigé en 2010, a servi de passerelle pour les joueurs en réseaux en développant des services comme le PlayStation Network (portail PSN d’accès à l’univers ludique), le PlayStation Store (boutique de jeux et services numériques complémentaires), PlayStation Plus (club VIP), PlayStation Now (cloud gaming) ou PlayStation Vue (bouquet TV).

Sony reste le roi des consoles avec son modèle PS4. La firme japonaise a écoulé plus de 5,7 millions de consoles pendant les fêtes de fin d’année.

Selon Le Figaro, la domination est incontestable sur le marché français en 2015.

Selon les indicateurs GfK qui ne prennent pas en compte l’effet Noël, la PlayStation 4 s’est écoulée à 2,15 millions d’exemplaires en France.

Derrière, on trouve la Wii U de Nintendo (742 000 unités) et Xbox One de Microsoft (715 000).

(Crédit photo NME : Sony PS4 – PGW 2015)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur