Sony lâche son activité PC entre ré-organisation et restructuration

PCPoste de travailRégulations
fin-vaio-sony

En difficulté financière, Sony cède son activité PC (marque Vaio) à un fonds d’investissement japonais et monte une filiale pour les téléviseurs. 5000 postes sont supprimés.

Sony revoit son périmètre d’activité dans l’électronique grand public toujours déficitaire : il sort du marché des PC et cède sa branche de production de téléviseurs. Pour accentuer le redressement, la firme high-tech japonaise annonce également la suppression de 5000 postes.

Comment Sony compte compte procéder pour réduire la voilure ? D’ici le 1er juillet, Sony a signé un accord avec le fonds d’investissement Japan Industrial Partners pour céder l’ensemble de ses activités PC (commercialisés sous la marque Vaio) d’ici le premier juillet 2014. Ce qui devrait aboutir à la création d’une nouvelle société intégrant une fourchette de 250 et 300 employés. Sony détiendra juste une participation symbolique de cette nouvelle entité (5%).

L’activité de production de téléviseurs subira une autre sort. Elle sera intégrée dans une nouvelle filiale établie d’ici juillet 2014 mais Sony refuse de parler de désengagement. Bien que ce business soit aussi déficitaire. Le budget R&D sera resserré. Mais la firme de Kazuo Hirai continue de parier sur le développement d’écrans haut de gamme supportant l’affichage en 4K. Le téléviseur conserve “un rôle vital comme appareil central du divertissement multimédia des foyers”, estime le CEO.

Sony : 5000 postes supprimés

Le groupe n’apporte pas de nouveaux éléments sur la stratégie associée à l’activité de production de smartphones Sony Mobile, dont la production est très orientée Android avec la gamme Xperia. Mais il affiche clairement sa volonté de monter à la troisième place du podium sur ce marché avec Apple et Samsung.

Il peut également tirer profit de la bataille enclenchée dans l’univers des jeux vidéo : face à la Xbox One de Microsoft, la PlayStation 4 de Sony semble mieux se vendre.

L’établissement de ce nouveau périmètre du groupe Sony s’accompagne d’un plan de restructuration avec la suppression de 5000 emplois (dont 3500 en dehors du Japon) d’ici mars 2015. Pour son exercice fiscal 2013 – 2014 (de mars à mars), Sony prévoit d’afficher une perte nette de 1,1 milliard de dollars. Alors qu’il prévoyait initialement des profits (environ 300 millions de dollars).

 

fin-vaio-sony
Sony vend des ordinateurs depuis 1996 et s’est fait connaître grâce à la marque Vaio. La firme a atteint un pic de vente de 9 millions d’ordinateurs il y a quelques années. Les ventes n’ont jamais cessé de baisser depuis.
Crédit photo : Sony

Quiz :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur