Sony-LG : la bataille des brevets Blu-ray empêche l’importation de PS3 en Europe

Cloud

Des dizaines de milliers de consoles PS3 sont bloquées par les douanes européennes sur fond de contentieux entre Sony et LG qui s’accusent mutuellement de violations de brevets Blu-ray.

Va-t-on parvenir à une pénurie de PlayStation 3 en Europe ? La guerre des brevets peut avoir des conséquences inattendues.

Selon le quotidien britannique The Guardian, des dizaines de milliers de consoles de jeux de Sony ont été saisies la semaine dernière par les douanes européennes aux Pays-Bas. Elles sont stockés dans des entrepôts portuaires.

Un coup dur pour le groupe électronique japonais qui a l’habitude d’importer chaque semaine 100 000 PS3 dans cette zone.

Une décision de justice de La Hague interdit toute importation de la PS3 au Royaume-Uni et sur le Vieux Continent pour une période d’au moins dix jours.

Cette injonction survient sur fond de litige entre LG et Sony. Le fabricant high-tech coréen accuse son concurrent japonais de violation de brevets sur la technologie Blu-ray (intégrée dans la console de jeux).

C’est de bonne guerre puisque Sony traîne également LG devant des instances de justice pour des motifs similaires.

Pour sortir de ce guêpier, Sony a la possibilité de faire appel du jugement du tribunal de La Haye devant l’Office européen des brevets (EPO).

De son côté, LG peut aussi s’adresser à l’EPO pour obtenir une extension du délai d’interdiction de la PS3 en Europe.

Si la procédure s’enlisait, cela deviendrait problématique en termes de business pour Sony.

Depuis la sortie de la PS3 fin 2006, Sony a écoulé 48 millions d’unités dans le monde, dont 23 millions de PlayStation 3 en Europe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur