Sony ouvre la voie à Android KitKat

La transition vers Android 4.4 « KitKat » s’accélère à l’initiative de Sony, qui diffuse la mise à jour sur trois de ses smartphones. Sept autres produits du fabricant japonais seront concernés à plus long terme.

sony-android-kitkat

Obstacle en matière de sécurité et de compatibilité applicative, la fragmentation persistante d’Android s’illustre tous les mois dans le baromètre que Google destine aux développeurs.

A fin février, la dernière version de l’OS mobile (4.4 « KitKat« ) ne peuple encore que 2,5% des terminaux passés au radar, alors même que son déploiement a débuté en novembre dernier. Dans l’état actuel, de nombreux constructeurs ne l’implémentent pas au sein de leurs nouveaux produits… et ne prévoient pas de mettre à jour leur parc de terminaux tournant sous une version antérieure.

Google avait tenté de donner l’impulsion au cours de l’automne avec plusieurs modèles de sa gamme Nexus vendue en marque blanche. HTC a pris le pli pour l’édition spéciale de son smartphone One livrée sans surcouche. Mais depuis lors, les initiatives se font rares. Tout au plus Samsung a-t-il franchi le pas avec son Galaxy S5, alors que LG laisse suggérer son intention de migrer vers Android 4.4 « KitKat » sur son Pro 2, voire son G2.

Sony entre aujourd’hui dans le ronde avec un déploiement immédiat sur trois terminaux de la série Xperia : le Z Ultra, ainsi que le Z1 et sa déclinaison Z1 Compact. La disponibilité de l’update dépendra de la réactivité des opérateurs. Le groupe d’électronique japonais précise que sa surcouche bénéficiera au passage de quelques modifications et fonctionnalités supplémentaires : davantage de fonds d’écran et d’animations, une « barre de statut » et une option de paramétrage « Quick Settings ». L’arrivée d’Android 4.4 sur des smartphones et tablettes d’ancienne génération ou positionnés plus bas en gamme se fera dans un second temps. Seront concernés, les Xperia Z, ZL, ZE, T2 Ultra, E1, M2… et Tablet Z.

Dans ce contexte, Google a entrepris d’encadrer plus strictement les pratiques des industriels. Pour les pousser à installer massivement la version la plus récente d’Android, le groupe Internet a adopté une mesure draconienne : les appareils mis sur le marché avec d’anciennes moutures de l’OS ne bénéficieront plus d’un accès au Play Store et aux services annexes au-delà d’un certain délai. A terme, chaque déclinaison d’Android sera considérée « obsolète » 9 mois après sa sortie.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Android ?

Crédit photo : Sony

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



One reply to Sony ouvre la voie à Android KitKat

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

08:28:59