Sony ouvrira son réseau haut débit en Juillet

Cloud
Information - news

Comme prévu, Sony va mettre en place un réseau de communication sans fil à haut débit. Destiné dans un premier temps aux entreprises, ce réseau sera ouvert plus tard aux particuliers. Le temps pour la firme nippone de bien maîtriser la technologie et de préparer un bouquet de services pour les consommateurs.

Sony met en place sa stratégie télécoms. La firme nippone vient d’annoncer le lancement officiel au Japon, à partir de juillet, de son réseau haut débit basé sur la technologie WLL (Wireless Local Loop, c’est-à-dire boucle locale sans fil). Points forts de ce type de réseau, le débit (1,5 Mbits/s) et l’absence de connexions filaires, cette technologie étant basée sur les ondes radios. Les réseaux WLL fonctionnent à la manière de ceux de téléphonie mobile, avec des relais à placer dans les zones à couvrir.

Destiné dans un premier temps aux entreprises, ce réseau devrait couvrir lors de son ouverture six grandes agglomérations de l’archipel (Tokyo, Yokohama, Nagoya, Osaka, Kyoto et Fukuoka). A la fin 2000, ce sont onze grandes villes qui seront concernées et 100 relais qui seront disséminés à travers le pays. Sony compte toucher 1 000 clients à la fin de l’année générant un chiffre d’affaires de 500 millions de yen (environ 32 millions de francs). A l’horizon 2005, c’est 100 000 clients que Sony compte attirer, les perspectives de chiffre d’affaires étant alors de l’ordre de 100 milliards de yen (6,5 milliards de francs). Pour ce faire, le géant nippon dépensera 10 milliards de yen sur trois ans pour développer des infrastructures.

Cette initiative correspond aux annonces récentes de Sony concernant sa stratégie Internet (voir édition du 31 mars 2000). La première étape touche donc les entreprises plutôt que les particuliers, mais à terme c’est ce public qui est particulièrement visé par Sony. Mais les plans concernant un réseau propriétaire Sony, destiné en particulier à la PlayStation 2 ne devraient pas voir le jour avant 2003. D’ici là, Sony aura le temps de peaufiner une offre de services à même de répondre aux besoins des particuliers. Autre point qui devrait résolu d’ici là, la qualité de transmission permises par le WLL. Il subsiste à l’heure actuelle des problèmes d’interférences et de parasites.

Sony n’a fait en revanche aucun commentaire sur la création de tels réseaux dans d’autres pays que le Japon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur