Sony présente ses excuses à la cathédrale de Manchester

Mobilité

Sony présente ses excuses aux représentants de l’église pour la
représentation d’un lieu saint dans un jeu Resistance, Fall of Man.

Sony a présenté des excuses à la population de Manchester et à la cathédrale anglicane de la ville pour l’utilisation de son image dans Resistance: Fall of Man, un jeu vidéo pour PlayStation 3. L’éditeur de jeux vidéos a présenté ses excuses à la suite des plaintes exprimées le mois dernier par des représentants de l’église qui avaient qualifié d’incroyable et de tout à fait irresponsable l’utilisation de la cathédrale par Sony.

A la suite d’une réunion avec les représentants de l’église, Sony a reconnu l’offense faite à la congrégation et à l’ensemble de la communauté religieuse. Sony a occupé une page entière dans le Manchester Evening News pour exprimer ses regrets.

“Il nous est apparu clairement que la relation entre la congrégation et la cathédrale est un lien profondément personnel et spirituel,” a déclaré Dr David A Reeves, président de la division Sony Computer Entertainment Europe. “Aussi avons-nous pris conscience d’avoir offensé la congrégation en utilisant la cathédrale dans notre jeu de science fiction. […] Il n’a jamais été dans notre intention d’offenser qui que ce soit avec ce jeu et nous voudrions faire des excuses sans réserve à toutes les parties de la communauté que nous pourrions avoir offensées.”

Mais l’église ne se satisfait pas entièrement de ses excuses dans la mesure où Sony n’a ni retiré le jeu vidéo, ni effectué de donation à une organisation de lutte contre les armes à feu, ainsi qu’elle l’avait stipulé dans sa plainte initiale.

“Nous avions demandé à Sony des excuses sans réserve à la cathédrale et à l’ensemble de la communauté pour cette offense. Nous l’avons obtenu,” a déclaré le doyen de Manchester, le révérend Rogers Govender. “Nous leur avons demandé de retirer le jeu des ventes. Ils ont refusé. Nous avons également demandé à Sony d’effectuer une donation à des groupes communautaires désignés par la Cathédrale. Ils n’ont pas répondu.”

La cathédrale a également publié une liste de ‘directives numériques sacrées’ qui s’adressent aux développeurs et aux revendeurs de jeux vidéos, les invitant à éviter les jeux violents. Le code de conduite énonce les règles suivantes :

1. Respecter nos espaces sacrés comme des lieux de prière, de culte, de paix, d’apprentissage et d’héritage
2. Ne pas considérer l’intérieur des espaces sacrés comme un accès libre de droits d’auteur
3. Obtenir l’autorisation des représentants du culte responsables de l’intérieur des bâtiments avant de les reproduire
4. Soutenir l’action des militants engagés dans la lutte contre la culture des armes à feu ainsi que de ceux qui s’engagent dans les travaux de résolution des conflits

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 6 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur