Sony réconcilie DVD+RW et DVD-RW

Mobilité

Le constructeur nippon présente le premier graveur compatible DVD-RW et DVD+RW, deux formats concurrents et quasi incompatibles. En proposant ses deux graveurs – l’un interne IDE, l’autre externe USB 2 – Sony évite à l’utilisateur d’avoir à faire un choix de format. A un prix somme toute raisonnable.

Entre le DVD-RW et le DVD+RW, deux formats concurrents pour la gravure des DVD réinscriptibles, Sony a tranché, ou plutôt a décidé de ne pas trancher : le constructeur supportera les deux formats. De la décision à son application, il n’y a qu’un pas que Sony a franchi avec les appareils DRU-500A et DRX-500UL, deux graveurs, respectivement interne IDE et externe. Rappelons que ces deux formats permettent de graver des données sur DVD jusqu’à 4,7 Go par face. Mais à la différence du +RW, le -RW est monosession, c’est-à-dire que le disque devra être finalisé pour pouvoir être lu sur un lecteur de salon, même si les données n’occupent qu’une faible partie des capacités de stockage.

Outre la gravure de manière réinscriptible (ReWrite), ces appareils autorisent bien sûr l’enregistrement unique sur DVD-R/+R ainsi que sur CD (RW comme R). Le support du double format présente l’avantage de pouvoir graver un disque en fonction du lecteur auquel il est destiné. En effet, les lecteurs (de salon essentiellement) ont tendance à supporter l’un des deux formats, le DVD-RW (plutôt promu par Pioneer) ou le DVD+RW (Philips, Ricoh, HP…), mais pas les deux. Commercialisés sous l’appellation Dual RW, ces deux modèles éliminent donc le choix à faire au moment de l’achat d’un graveur DVD, et pour un prix à peine plus élevé que les graveurs à format unique. Le DRU-500A est proposé à 350 dollars HT (ce qui devrait l’amener à 400 euros TTC environ) et le DRX-500UL à 430 dollars HT (520 euros TTC environ). Les deux graveurs seront disponibles sur le marché américain respectivement en octobre et novembre prochains. Aucune date n’a été fixée pour la commercialisation en Europe.

Pas de connexion FireWire…

La gravure multiformat ne se fait pas au détriment des performances. Les deux appareils gravent les DVD réinscriptibles (RW) en 2x, les DVD inscriptibles (R) en 4x et lisent en 8x. Ils disposent d’une mémoire cache de 8 Mo et sont livrés avec une batterie de logiciels dont la solution d’authoring vidéo MyDVD de Sonic. Le modèle externe dispose d’une interface USB 2.0 compatible USB 1.1. On s’étonne de ne pas voir de connecteur Firewire pour ce type d’appareil, surtout chez Sony.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur