Sony teste le disque holographique à 7 couches

Mobilité

Les chercheurs du groupe espèrent produire d’ici 2010 des disques offrant une capacité 100 fois supérieure à celle des DVD actuels.

À l’occasion d’une conférence technologique organisée à Singapour, Sony a présenté un nouveau disque holographique pouvant être écrit sur 7 couches. La société envisage de développer d’ici 2010 un disque holographique de 500 Go enregistrable sur 20 couches, soit une capacité 100 fois supérieure à celle d’un DVD standard, selon l’éditeur japonais Nikkei Business Publications.

Les chercheurs de Sony n’étaient parvenus jusqu’ici qu’à enregistrer des données sur des disques à quatre et cinq couches. Il était en effet devenu de plus en plus difficile d’augmenter la capacité de stockage car le laser d’enregistrement ne pouvait plus pénétrer les couches supérieures de données avec une puissance suffisante pour modifier l’état des couches inférieures. Les couches mesurent approximativement 200 micromètres d’épaisseur (soit 200 millionième de mètre).

Durant la conférence International Symposium on Optical Memory de Singapour, les scientifiques de Sony ont précisé qu’ils étaient parvenus à résoudre ce problème en développant un système avec deux têtes de lecture, une de chaque côté du disque. Au lieu de modifier directement les couches d’enregistrement, les deux couches génèrent des franges d’interférence utilisées pour écrire les données.

Les chercheurs de Sony pensent que le peaufinage de cette technique leur permettra d’aller au-delà des disques à 7 couches et d’atteindre des densités allant jusqu’à 20 couches.

Les disques prototypes utilisent des lasers bleus-violets convergés par les lentilles à des profondeurs différentes. Le système utilise un laser rouge séparé pour suivre la position d’enregistrement et de lecture.

Durant les tests, les chercheurs ont utilisé un disque de 8 cm tournant à une vitesse de 1 050 tour/min, mais Sony pense que la technologie pourrait fonctionner avec des disques standard de 12 cm tournant à des vitesses de rotation supérieures.

Adaptation de l’article Sony tests seven-layer holographic disc de Vnunet.com en date du 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur