Sophos tente une incursion dans le chiffrement des données des PME

Cloud

L’éditeur, en utilisant les technologies développées par le spécialiste allemand Utimaco, complète son offre Security & Data Protection avec des solutions de chiffrement de données.

Sophos vient d’enrichir sa solution de sécurité destinée aux PME, Sophos Security & Data Protection, de fonctionnalités de chiffrement et de protection de données. L’éditeur utilise ainsi pour la première des technologies mises au point par la firme allemande Utimaco, spécialisée dans les solutions de chiffrement et la prévention contre les fuites de données, que Sophos avait rachetée en juillet 2008.

Sophos ajoute ainsi une nouvelle corde à son arc en proposant des solutions de sécurité plus complètes pour les petites et moyennes entreprises, à l’image de ce que commercialisent déjà des éditeurs comme Symantec ou McAfee, avec ses solutions de cryptage SafeBoot. Le chiffrement de données intégré à la solution Security & Data Protection s’applique aux postes de travail, aux serveurs, aux e-mails et aux applications Web.

L’application Endpoint Security & Data Protection permet le chiffrement intégral du disque dur, le contrôle des périphériques et des applications, ainsi que le contrôle d’accès réseau (NAC). Pour “protéger les données en transit”, la solution de sécurité fait aussi appel à la technologie de chiffrement SPX Encryption. Les messages choisis sont automatiquement chiffrés dans un document PDF et sécurisés par mots de passe. Ils sont dans un second temps transmis au destinataire, qui peut les ouvrir et les lire à partir de ses mots de passe.

La solution Security & Data Protection est commercialisée par Sophos au prix de 65,98 euros H.T par an et par utilisateur pour le package complet. Pour simplement la sécurisation des postes de travail et des serveurs, il en coûtera 30,17 euros H.T par utilisateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur