Sortie de l’iPhone 6s: « Un mélange de fashion victim et de soupe populaire » – Photos

MobilitéSmartphones
iphone-6s-promised-land
2 0

Petite note d’ambiance en photos sur la sortie de l’iPhone 6s à l’Apple Store Opéra (Paris) avec sa traditionnelle première fournée de clientèle impatiente.

C’est une belle journée ensoleillée pour la sortie de l’iPhone 6s et sa déclinaison iPhone 6s Plus.

Vendredi 25 septembre dès 8h00, l’Apple Store Opera de Paris a ouvert ses portes comme prévu.

Avec son comité d’accueil traditionnel pour accueillir les premiers clients, son dispositif renforcé de vigiles et de conseillers clients, la distribution de cafés Starbuck dès 7H00 pour faire patienter les clients à l’extérieur dans la file d’attente et son double système d’entrée : file des clients avec pré-réservation (plutôt courte) et file des clients en mode improvisation (forcément plus longue).

Une foule qui inclut une proportion de clients venus de l’étranger n’ayant pu résister à l’appel du nouvel iPhone et son lot de mines patibulaires qui alimente un business underground à chaque sortie d’un nouveau terminal vedette de la « Marque à la Pomme ».

« Un mélange de fashion victim et de soupe populaire », commente un passant amusé ayant assisté à l’ouverture des portes.

Pour être honnête, je suis arrivé plus tard sur place vers 9h30 (maudit réveil) mais j’avais entre-aperçu une esquisse de file d’attente dès jeudi midi avec les plus impatients équipés de chaises pliantes et de duvets pour tenir le siège au cours de la nuit.

Le constat sur l’affluence est flagrant : on est loin des queues des grands jours de sortie d’iPhone ou d’iPad s’étendant jusqu’à la place de l’Opéra au nom de la quête Apple Store.

A l’intérieur de l’Apple Store, l’ambiance est calme et les conseillers prennent en main chaque client qui franchi le seuil pour mener un rendez-vous personnalisé.

Si tout se passe bien avec une réservation et si on zappe une configuration personnalisée, l’achat est bouclé en 20 minutes : confirmation de la commande, récupération du terminal dans le stock disponible, et paiement via le terminal hybride iPod/Ingenico qui sert de caisse enregistreuse numérique.

Néanmoins, on remarque qu’il y a moins de place au rez-de-chaussée pour présenter les nouveaux modèles car il a fallu faire de la place aux gammes d’Apple Watch qui prennent de la place avec ses vitrines d’expositions dédiées.

Car un client qui vient récupérer son iPhone est susceptible de regarder la montre connectée qui va avec. Ou la coque ou le casque audio Beat.

Cela fait partie du package du marketing raffiné d’Apple devenu un maître en la matière dans ses points de vente.

Petite galerie photos :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur