Sortie de macOS Sierra et iOS 10 : avec Siri, tout est permis ?

MacMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitation
macos-sierra-apple
2 0 Donnez votre avis

Après la disponibilité générale d’iOS 10 survenue la semaine dernière, c’est au tour de macOS Sierra de sortir de l’ombre. La rentrée est chargée pour Apple.

Apple vient de déployer la nouvelle version définitive de son OS pour Mac : macOS Sierra. Une preview pour développeurs avait été mise à disposition en juillet. La nouvelle version de l’OS est accessible en téléchargement à partir du Mac App Store.

Parmi les nouvelles fonctionnalités figurent la disponibilité de l’assistant vocal Siri sur Mac, l’intégration avec iCloud (plateforme de stockage de fichiers), des passerelles d’accès aux documents avec l’iPhone et l’iPad, mais aussi l’arrivée d’ Apple Pay.

D’autres fonctions avaient été mises en avant lors de la présentation en avant-première de macOS Sierra par Apple en juin comme la réplique du système d’onglets disponibles sur le navigateur Safari pour les intégrer aux apps pour Mac qui prennent en charge plusieurs fenêtres, comme Plans, Mail, Pages, Numbers, Keynote et TextEdit (voire aux aux apps tierces).

Apple n’oublie pas les terminaux iPhone et iPad. La disponibilité générale de macOS Sierra survient après la sortie grand public d’iOS 10 qui s’est déroulée la semaine dernière. Là aussi, Siri est à l’honneur avec des intégrations sur des fonctions comme QuickType (clavier prédictif) ou des apps commme Photos mais aussi l’enrichissement de Messages avec des fonctions d’animations ludiques.

Pour iOS 10, le zoom portait surtout sur l’ouverture de la technologie Siri destinée aux développeurs tiers.

Néanmoins, des détenteurs d’iPhone ont rencontré des soucis techniques en téléchargeant iOS 10, selon TechWeek Europe. Les premiers adeptes semblent avoir essuyé les plâtres, tout comme les premiers clients de la génération iPhone 7. Après le démarrage commercial survenu le 16 septembre sur une trentaine de marchés (dont la France), certains modèles émettent un grésillement lorsqu’on les sollicite pour des tâche complexes.

Il faut donc rester prudent dans l’implémentation du nouvel OS et l’adoption des nouveaux modèles iPhone dans des parcs de terminaux mobiles en entreprise.

MobileIron (fournisseur de solutions MDM) évalue à 81% la proportion des terminaux, qui fonctionnent sur iOS et qui sont utilisés par des collaborateurs en entreprise.

Parallèlement, sur le front des smartwatches, Apple également mis sur le marché son nouveau modèle Watch Series 2 intégrant l’OS mobile rafraîchi pour l’occasion (watchOS 3).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur