Sous-traitance high-tech : Apple diversifie ses sources en Asie

Mobilité
apple-production-sous-traitant-asie

Pour éviter des ruptures de stock ou des soucis d’approvisionnement sur ses nouveaux produits, Apple collaborent avec de nouveaux fabricants asiatiques.

Apple cherche à étoffer sa production de tablettes et de smartphones en Asie, tout en diversifiant les sources d’assemblage et de fournitures de composants (pour éviter une trop forte dépendance à Samsung).

L’objectif serait évidemment d’éviter toute rupture de stock pour ses nouveaux produits.

Selon The Wall Street Journal, Apple va collaborer avec le sous-traitant high-tech taïwanais Wistron Corporation pour assembler l’iPhone 5c.

Celui-ci a déjà signé des contrats avec d’autres firmes de la sphère télécoms comme BlackBerry ou Nokia.

D’autres firmes comme Pegatron ou Hon Hai Precision Industry Co sont déjà dans la boucle.

Quant à Compal Communications Inc (une autre société taïwanaise), elle pourrait prendre en charge la fabrication de l’iPad Mini à partir de l’an prochain.

Dans la garde rapprochée d’Apple, le duo Hon Hai – Foxconn (axe Taïwan – Chine) reste une pièce maîtresse dans la production du smartphone vedette iPhone 5s mais aussi de l’iPhone 5c.

Malgré des tensions liées aux conditions précaires des employés et des soucis de qualité d’assemblage des terminaux haut de gamme, entraînant des taux de retour anormaux chez Apple.

Dans les deux cas, celui nuit à l’image de la “marque à la Pomme” et susciteraient des débats houleux entre les parties pour savoir qui paie les frais engagés de réparation des iPhone défectueux.

Apple n’apporte pas de commentaires sur le sujet.

apple-production-sous-traitant-asie
Crédit photo : Dmitry Kalinovsky pour Shutterstock

——Quiz——

Connaissez-vous les sous-traitants des géants de la high-tech ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur