Soutien aux études télécom : première année positive pour l’opération Passeport Télécom

Cloud
Information - news

Près de 300 jeunes issus de milieux modestes ont pu présenter les concours d’entrée aux grandes écoles télécom.

La présentation de la rentrée 2007-2008 de l’opération Passeport Télécom aujourd’hui, jeudi 4 octobre en présence de Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, de Xavier Darcos, ainsi que des représentants des 10 entreprises partenaires, a été l’occasion pour Franck Esser, PDG de SFR et président du Cercle Passeport Télécom, de faire le point sur cette initiative amorcée en 2006.

C’est dans l’objectif de donner accès aux établissements supérieurs dans les filières télécom et gestion d’entreprise aux jeunes issus de milieux modestes, qu’a été fondée l’association le Cercle Passeport Télécom. Un partenariat public-privé qui rassemble des ministères (Education Nationale, Enseignement supérieur, Recherche, et Logement et Ville) et entreprises privées*. L’action commune se traduit par un soutien humain et matériel des acteurs privés envers les étudiants, issus essentiellement des filières techniques (BTS, Bac…) des zones défavorisées ou à proximité. 42 lycées et 29 grandes écoles participent à l’opération.

L’année 2006/2007, la première de l’initiative, s’est révélée plutôt satisfaisante, selon ses instigateurs. Plus de 900 jeunes ont ainsi bénéficié d’un tutorat de la part des entreprises privées. Dont 397 d’un soutient personnalisé. Ce qui a permis à 273 étudiants de présenter les concours d’entrée aux grandes écoles et classes préparatoires en juin 2007. Avec un taux de réussite de 87 % (237 élèves reçus).

Pour 2007/2008, le nombre d’étudiants participants à l’opération est en très légère augmentation. Ce sont 406 jeunes qui vont bénéficier d’un tutorat individuel par l’association. 74 % d’entre eux sont Boursiers d’Etats.

Surtout, l’arrivée de Orange au sein du Cercle élargit les horizons d’aides pour les étudiants. Et traduit la confiance de l’opérateur historique (et aux activités de recherche et innovations bien connus) dans ce type d’opération qui, en retour, est susceptible d’apporter aux acteurs privés un vivier de talents.

L’année 2007/2008 sera par ailleurs renforcée par la participation active d’Alcatel-Lucent qui propose désormais des cours d’anglais téléphoniques depuis ses bureaux américains. Enfin, la présence du Crédit Mutuel et de la chaîne hôtelière Formule 1 apporte un soutien financier aux étudiants les plus modestes. Selon les initiateurs de l’opération, “Le Cercle témoigne qu’avec la mobilisation conjointe de tous les acteurs de la réussite […] l’égalité des chances peut être une réalité concrète“.

*SFR, Alcatel-Lucent, Ericsson France, Motorola France, Nokia France, Nokia Siemens Networks, SFR, Siemens France et, pour la rentrée 2007/2008, Orange.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur