Sponsored Stories : Facebook veut écourter ses démêlés judiciaires

Marketing

Facebook devrait provisionner 20 millions de dollars pour solder le contentieux qui l’oppose à cinq utilisateurs californiens, sur fond d’atteinte à la vie privée avec une fonction publicitaire.

Facebook se dit prêt à provisionner 20 millions de dollars pour clore le litige qui l’oppose à cinq utilisateurs américains dénonçant une atteinte à leur vie privée.

Les plaignants dénoncent la fonctionnalité Sponsored Stories pour non-conformité vis-à-vis des principes de confidentialité en vigueur dans l’Etat de Californie.

Au coeur du débat figure la reprise sans consentement de certains contenus (statuts, géolocalisation, mentions “J’aime”…) publiés par les membres du réseau social, et leur association aux logos de marques, dans des encarts publicitaires “à visage humain“.

De telles pratiques ont valu à Facebook la fronde de ces internautes qu ont blindé leur l’argumentaire autour du fait que Sponsored Stories s’impose aux utilisateurs sans possibilité de la contourner par une éventuelle désinscription (opt-out).

Selon Reuters, les parties prenantes ont été conviées, fin août, à réamorcer des négociations.

Chargé de l’affaire, le juge Richard Seeborg a en effet estimé que des zones d’ombre subsistaient quant au dédommagement pécuniaire que Facebook accorderait aux utilisateurs lésés.

Le réseau social a reformulé sa proposition auprès d’un tribunal de San Francisco (Californie) à compétence fédérale.

Aux 10 millions de dollars consentis pour régler la totalité des frais d’avocats, s’adjoint désormais une enveloppe de 20 millions de dollars destinée à l’indemnisation de tous les utilisateurs qui en feront la demande expresse.

Chacun se verra reverser un maximum de 10 dollars.

A l’origine, il était déjà fait mention d’une telle somme, mais limitée à 10 millions de dollars et destinée exclusivement à des oeuvres caritatives impliquées dans la défense de la vie privée sur Internet.

Priorité est ainsi donnée au consommateur, mais avec quelque 125 millions d’individus potentiellement demandeurs, l’indemnité pourrait s’élever à moins de 2 cents par personne…

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Etes-vous incollable sur Facebook ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz
——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur