Spotify change son offre gratuite en pleine polémique sur Facebook

Marketing

Le service d’écoute de musique en streaming Spotify a annoncé supprimer les limites d’écoute de titres pour ses nouveaux utilisateurs, pendant six mois. Pendant ce temps, la polémique enfle sur son intégration dans Facebook.

Spotify a annoncé cette semaine une modification de son offre gratuite : les nouveaux utilisateurs ne seront plus soumis au maximum de dix heures de streaming par mois, et 5 écoutes par titre.

En tout cas durant les six premiers mois. Ensuite, ils devront supporter les limites ou passer à une offre payante.

Les membres de Spotify depuis moins de six mois profiteront aussi de cet illimité, le temps que leur compte atteigne l’anniversaire de ses six mois.

Les autres n’ont droit à aucun cadeau, le service d’écoute de musique en streaming estimant qu’ils ont sans doute bénéficié d’une offre promotionnelle à leur inscription.

Ce changement arrive moins d’une semaine après l’intégration de Spotify dans Facebook.

Le site musical est très intégré au réseau social, au point que les nouvelles inscriptions nécessitent d’avoir un compte Facebook.

Officiellement, ce choix permet de créer un “passeport numérique” facilitant l’utilisation du service, puisqu’il n’y a plus besoin de retenir un nom d’utilisateur et un mot de passe supplémentaire.

Mais la réaction des internautes n’a pas été très positive. Tout le monde ne souhaite pas partager ses goûts musicaux avec ses “amis” Facebook, quand d’autres tiennent à garder le choix de créer un compte indépendant, “par principe“.

Le site de la BBC regroupe certaines de ces critiques, et raconte la réaction du co-fondateur de Spotify, Daniel Ek.

Il s’est justifié sur Twitter en précisant : “Nous essaierons de nombreuses choses, et foirerons probablement de temps en temps, mais nous apprécions vos retours et ferons des changements en nous basant dessus.”

La vidéo présentant l’intégration de Spotify à Facebook :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur