Spotify exploite le levier Windows Phone 8

Cloud
Google musique streaming téléchargement

La logithèque de Windows Phone 8 compte une nouvelle application : celle du service de musique en ligne Spotify, qui accentue là sa conquête des OS mobiles.

Spotify étend son terrain de conquête à Windows Phone 8.

Dans la droite ligne de sa stratégie de colonisation des plates-formes mobiles, le service suédois de musique en streaming prend ses quartiers d’hiver sur l’un des quelques systèmes d’exploitation non encore inscrits à son tableau de chasse.

Véritable chaînon manquant au coeur de cette stratégie tous azimuts, le nouvel OS de Microsoft rejoint une liste de compatibilité qui compte déjà iOS, Android, BlackBerry, Symbian et… Windows Phone 7 (ce dernier en septembre 2011).

Publié en version bêta sur le Windows Phone Store, le client Spotify n’est pour le moment disponible qu’en langue anglaise.

Mais au-delà des considérations linguistiques, il s’agissait surtout de s’adapter aux nouvelles conventions de l’interface Modern UI : tuiles interactives, fonctionnement en arrière-plan, polices de caractères…

Excepté les radios thématiques, les principales fonctionnalités restent de mise : listes de lecture partagées, synchronisation entre PC et mobile, mode hors connexion, système de favoris, etc.

Toujours en phase d’expansion (témoin ses récentes levées de fonds et ses velléités d’implantation à l’international), Spotify rationalise là son offre à destination des mobinautes.

Au-delà de cette prise de position dans la sphère du mobile, le streaming redevient un coeur d’action à part entière, aux dépens du téléchargement, voie restée infructueuse, barrée notamment par Apple et son jukebox numérique iTunes.

L’heure est désormais à la mise en exergue de la formule payante (9,99 euros par mois pour de l’illimité sans publicité), qui concerne actuellement environ un quart des 20 millions d’utilisateurs de Spotify.

Le CEO Daniel Ek soulignait cette “propension des internautes à souscrire une formule payante” en décembre dernier, à l’heure de fêter son millionième abonné Premium aux Etats-Unis.

Pour 2013, l’offensive se porte également sur une version en ligne, accessible via un navigateur Internet, sans passer par l’actuel client de bureau ou mobile.

C’est avec le concours de partenaires comme Spotify que Microsoft compte donner de l’élan à Windows Phone 8, encore en mal d’adoption avec, au pointage réalisé fin 2012 par Strategy Analytics, moins de 5% du marché des OS mobiles.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous incollable sur la publicité en ligne ?

Crédit image : This Geek – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur