Spotify jette son dévolu sur Sonalytic

EntrepriseFusions-acquisitions
Spotify
2 0

Spotify jette son dévolu sur Sonalytic, une start-up qui a notamment développé une technologie de détection audio similaire à celle de Shazam.

La start-up londonienne Sonalytic vient d’entrer dans l’escarcelle de Spotify, annonce la firme d’origine suédoise dans une contribution de blog.

Il est précisé que « l’équipe de Sonalytic est passionnée par la création de technologies pour améliorer l’écosystème de la musique pour les artistes et les fans. »

La start-up fondée en avril 2014 a mis au point un système avancé de détection audio, à l’instar de Shazam et de SoundHound.

Elle est plus globalement à l’origine de technologies qui permettent d’identifier des chansons, des contenus mixés et des clips audio, ainsi que de pister du contenu protégé par droit d’auteur et d’aider à la découverte musicale.

Dirigée par Martin Gould (CEO), Sonalytic fonctionne en mode BtoB avec une interface Web et une API pour ses plus gros clients.

Elle se targue sur son site d’être à la pointe de la technologie et d’avoir développé une nouvelle approche pour détecter le son qui fonctionnerait « même lorsque le tempo et la tonalité changent ». De surcroît, un échantillon d’une seconde suffit pour identifier la chanson.

La start-up est également à l’origine d’un système de recommandation musicale basé sur le machine learning (apprentissage automatique). Dans cette logique, les habitudes d’écoute sont suivies, ce qui peut aider les professionnels de la musique.

Sonalytic pourrait notamment aider Spotify pour les problèmes relatifs au copyright. On peut imaginer que des échantillons de chansons utilisés dans du contenu mixé pourraient ainsi être détectés. Cela permettrait de publier de tels titres, tout en rémunérant les ayants droit.

Malgré une grosse compétition dans le domaine du streaming musical, Spotify vient d’annoncer avoir passé la barre des 50 millions d’abonnés payants, consolidant ainsi sa place de numéro un. De son côté, Apple revendiquait 20 millions d’abonnés en décembre dernier.

L’ajout de fonctionnalités et d’options bien senties (comme un possible abonnement premium Hi-Fi) doit lui permettre de conserver son leadership.

(Crédit photo : Gil C – Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur