Spotify acquiert MightyTV : quand la pub programmatique vous démange

EntrepriseFusions-acquisitionsMarketingPublicité
spotify-mightyTV-acquisition

Spotify procède au rachat de MightyTV, une start-up qui a développé une app de recommandations vidéo mais surtout une expertise dans la publicité programmatique.

Spotify vient de procéder au rachat de MightyTV pour un montant non dévoilé. L’app de musique en streaming est intéressée par cette start-up new-yorkaise qui a développé un système de recommandations de contenus vidéo disponibles sur des plateformes comme Netflix, Hulu ou HBO.

Fondé en 2014 et financé à hauteur de 5 millions de dollars, MightyTV a fermé ses portes après le rapprochement avec Spotify.

Mais Brian Adams, fondateur et CEO, rejoindre l’équipe de la plateforme de streaming, selon un billet de blog, en tant que Vice-Président en charge de la technologie, avec un focus sur les solutions techniques de publicité et de marketing.

Il apportera son expertise dans le domaine de la publicité programmatique et des recommandations personnalisées.

Les 8 membres de l’équipe MightyTV seront basés dans les bureaux de Spotify entre New York, Toronto et Stockholm.

« Le système de recommandation de contenu que MightyTV a construit est incroyablement aligné sur la façon dont nous pensons à la technologie de la publicité et à la personnalisation du marketing« , a déclaré Jason Richman, Vice-Président « Produit » au sein de Spotify.

« Brian et son équipe nous aideront à continuer à innover sur la monétisation et à étendre notre position de leader en matière de programmatique.  »

Brian Adams n’en était pas à son galop d’essai avec MightyTV. En 2007, il avait déjà fondé Admeld, une plateforme de monétisation publicitaire vendue à Google en 2011 pour 400 millions de dollars. Il a ensuite rejoint Google pour prendre en charge Doubleclick Publisher Platform avant de quitter la firme IT et de créer MightyTV en 2015.

Boulimie d’acquisitions

Spotify boucle régulièrement des opérations de croissance externe. On peut citer les cas de Tunigo (recommandation de morceaux de musique) en 2013 ou Echo Nest (recommandation musicale accessibles au moyen d’une API) en 2014.

Début 2016, c’est CrowdAlbum (mise en relation des artistes avec leurs leurs fans) qui entrait dans le giron du groupe d’origine suédoise. L’an passé, Spotify a également mis la main sur d’autres sociétés (Preact, CordProject et SoundWave) et sur Sonalytic (technologie de détection audio similaire à celle de Shazam) en 2017.

Disponible sur plus de 60 marchés, Spotify a confirmé récemment sa place de leader mondial du streaming audio par abonnement avec 50 millions d’abonnés payants.

(Crédit photo : Instagram)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur