Spotify consolide sa place de numéro un mondial du streaming audio

Apps mobilesMobilité
spotify-blockchain

Spotify revendique désormais 60 millions d’abonnés à son offre premium. La progression est soutenue avec 20 % d’augmentation en l’espace de 5 mois.

Spotify annonce que le cap des 60 millions d’abonnés payants dans le monde a été passé.

La société d’origine suédoise, qui exploite la plateforme de musique en streaming, consolide ainsi son leadership dans son domaine de prédilection.

La progression de Spotify observée en un an est tout simplement fulgurante : 30 millions d’abonnés premium en mars 2016, puis passage à 40 millions en septembre de la même année. En mars dernier, la barre des 50 millions était franchie.

La raison de ce succès est peut-être en partie liée aux récents accords signés avec Universal Music Group, Sony et le label indépendant Merlin qui permettent aux artistes de proposer en exclusivité (pendant jusqu’à 2 semaines) leur nouvel album aux abonnés payants.

La culture de l’immédiateté très en vogue a ainsi pu jouer dans cette croissance rapide.

Avec 60 millions d’abonnés payants, Spotify consolide sa place de numéro un mondial du streaming audio. Loin devant Apple qui avait annoncé, lors de la conférence WWDC 2017, 27 millions d’abonnés pour son service Apple Music.

Une aubaine pour Spotify dans la mesure où les abonnements génèrent plus de revenus que la publicité diffusée aux abonnés non payants.

De surcroît, afin de proposer du contenu ne nécessitant pas de payer des royalties aux labels, Spotify pourrait mettre en avant les podcasts.

La société devra toutefois ajuster son modèle économique pour afficher une certaine rentabilité : plus de 80 % de ses revenus sont reversés aux artistes et autres labels de musique.

La promotion des podcasts est justement un des éléments visant à ajuster le curseur. Malgré tout, entre les opérations de croissance externe, le probable lancement d’une offre Hi-Fi intégrant le son HD et la volonté farouche de valoriser les données qui découlent des habitudes d’écoute de ses utilisateurs, Spotify présente de réelles perspectives de développement.

La société dirigée par Daniel Ek serait à pied d’œuvre pour son entrée en Bourse. Elle pourrait en effet faire son IPO à New York au dernier trimestre de l’année.

(Crédit photo : @Spotify)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur