Spotify et Tinder en duo : la musique adoucit-elle les coeurs ?

Apps mobilesMarketingMobilitéSocial Media
1 1 Donnez votre avis

Spotify s’associe à Tinder pour favoriser les rencontres en fonction des affinités musicales. Un bon matching ?

Spotify et Tinder nouent un partenariat pour faire rimer musique et rencontres. A la recherche de son âme soeur et d’une relation beaucoup plus éphémère, la plateforme de musique en streaming et de dating proposent une nouvelle expérience.

Les membres de Tinder pourront découvrir les goûts musicaux à travers une jonction faite via Spotify. En partant du postulat que le fait d’aimer en commun un genre de musique et de partager cette passion pourrait faciliter la mise en relation.

Tinder permettra à ses membres d’exposer sur leur profil ses préférences musicales et ses artistes favoris en piochant dans le fonds de catalogue Spotify. « Nous contribuons à offrir une toute nouvelle expérience sensorielle sur Tinder », s’emballe Spotify dans une contribution blog.

Concrètement, n’importe quel utilisateur de l’app de rencontres peut effectuer des recherches Spotify (qu’il dispose ou non d’un compte Spotify) depuis l’application Tinder en quête de sa chanson préférée qu’il épinglera alors à son profil. Spotify parle « d’hymne » pour qualifier cette chanson qui vous « colle le plus à la peau ».

De surcroît, ceux qui se seront connectés à leur compte Spotify peuvent sélectionner leurs artistes préférés pour qu’ils apparaissent dans leur profil. Une manière de détecter des affinités.

Autre fonction : Il est aussi possible d’écouter les préférences musicales des membres depuis les profils Tinder sans s’engager davantage.

Lancée en 2012, Tinder est devenue très populaire. On recense des dizaines de millions d’utilisateurs de l’app mobile de dating dans le monde. Mais les nouvelles explorations communautaires ne sont pas toujours bien perçues. Par exemple, le lancement en juillet d’une composante sociale (« Tinder Social ») un peu trop intrusive avait provoqué un certain tollé.

Dating et musique : ça matche

Pour Spotify qui vient de passer le cap des 40 millions d’utilisateurs payants, l’objectif consiste à faire croître sa base globale d’utilisateurs (de comptes gratuits ou premium) estimée à plus de 100 millions.

En juin, la plateforme leader de musique en streaming s’était associé à Bumble, une autre application de rencontres pour proposer des fonctionnalités similaires.

Cet intérêt de Spotify vis-à-vis des app de dating est à lier avec l’acquisition de Soundwave survenue en début d’année. Créée à Dublin (Irlande) en 2012, cette start-up fondée par Brendan O’Driscoll, jouait le rôle d’un moteur de recommandation sur la base des relations.

Concrètement, depuis l’application, on pouvait suivre (s’abonner à) des personnes pour connaître leurs goûts musicaux en temps réel sur de nombreuses plateformes.

De manière plus globale, le concept de matching par la musique n’est pas nouveau : Tastebuds, une app à mi-chemin entre le réseau social et l’app de dating (sur iPhone) uniquement disponible en anglais, propose des correspondances entre personnes sur la base des affinités musicales.

Vidéo promotionnelle de Tinder :

(Crédit photo : @Tinder)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur