Sprint Nextel veut avaler Virgin Mobile USA

Mobilité

Concentration dans les télécoms : Sprint Nextel faire le tour des actionnaires pour contrôler la branche américaine de Virgin Mobile.

Sprint Nextel veut racheter 100% de Virgin Mobile USA. Le troisième opérateur télécoms américain détient déjà une participation de 13,1% dans ce service mobile.

Il propose d’acquérir les titres Virgin Mobile USA en proposant un bonus de 31% par rapport au cours de clôture lundi. Avec cette offensive de Sprint, la branche US de Virgin Mobile est valorisée 483 millions de dollars.

L’objectif du ce rapprochement Sprint – Virgin Mobile est de “renforcer la position de Sprint sur le marché en plein boom de la téléphonie mobile par cartes prépayées.”

Sachant que Sprint est déjà présent sur ce segment de marché avec son offre Boost Mobile et que l’offre Virgin Mobile aux Etats-Unis, lancée en 2002, s’est aussi développée en creusant le mode discount.

Pour parvenir à boucler cette opération, Sprint Nextel doit se tourner vers les autres actionnaires de Virgin Mobile pour les convaincre de céder leurs titres : les investisseurs individuels (43,3% du capital), le groupe Virgin Mobile de Richard Branson (28,3%) et l’opérateur coréen SK Telecom (15,3%).

En cas d’accord définitif, Sprint Nextel pourra exploiter la marque au moins jusqu’en 2021. L’opérateur acquéreur devra verser également 12,7 millions de dollars au titre de la licence pour utilisation de la marque plus un bonus de 50 millions liés aux résultats financiers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur