SpyMac offre aussi 1 Go d’espace de stockage d’e-mail

Mobilité

Google n’a pas encore lancé son service qu’il rencontre déjà un concurrent. Parallèlement, une entreprise britannique revendique la marque Gmail.

La course aux webmail à 1 Go de stockage est-elle lancée? Il est probablement encore trop tôt pour le dire. Il n’empêche que Google n’est plus le seul à vouloir offrir un espace démesuré pour stocker gratuitement son courrier électronique (voir édition du 2 avril 2004). Le site SpyMac, dédié aux aficionados des machines Apple, propose lui aussi 1 Go de stockage gratuit sous interface webmail, en plus de 250 Mo d’album photo et 100 Mo de compte FTP.

Mieux, le service de SpyMac est accessible en compte POP. Ce qui permet de gérer son compte à partir de son client e-mail et ouvre cette opportunité aux adeptes du PC (Windows, Linux ou autres). De plus, le service de SpyMac n’inclut aucun système de publicité insérée dans les courriels des abonnés, contrairement à ce que prépare Google.

Pas de quoi, cependant, remettre en cause la stratégie de Google qui, rappelons, n’est qu’en phase de test de son nouveau service. En revanche, l’éditeur du plus populaire des moteurs de recherche pourrait être amené à changer le nom de son webmail. Une société d’étude britannique, The Market Age, a fait savoir qu’elle détenait le droit d’exploitation du terme “Gmail”, marque déposée à l’appui, pour ses services Web. Ce service Gmail (pour Graffiti Mail) permet aux clients d’ajouter des remarques sur les études que l’entreprise commercialise. Rien à voir avec du Webmail, donc. Mais Google pourrait être invité à choisir une autre marque… ou bien à la racheter à The Market Age.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur