SSD : Seagate dégaine le plus véloce au monde

AccessoiresComposantsData-stockagePoste de travailStockage
1 11

Seagate vient de dévoiler le SSD (Solid State Drive) le plus véloce au monde avec une bande passante de 10 Go/s.

La semaine dernière, Samsung levait le voile sur le SSD PM1633a, le SSD à la plus grosse capacité au monde avec 15,36 To.

Au tour de Seagate de s’illustrer avec le SSD professionnel le plus rapide au monde.

Sa bande passante atteint en effet les 10 Go/s (80 Gb/s). C’est 6 Go/s de plus que la carte accélératrice à base de mémoire flash Nytro XP6500, déjà proposée par Seagate et dont le débit plafonnait à 4 Go/s (sur port PCIe x8).

Le SSD en question sera commercialisé dès cet été et devrait représenter une solution de choix pour certains datacenters et pour le High Performance Computing (HPC).

Seagate précise également qu’il est conforme aux spécifications de l’OCP (Open Compute Projet). Lancé en 2011 par Facebook, il permet de partager des designs de datacenters entre fournisseurs informatiques (dont Intel, Apple, Microsoft…) et même des sociétés spécialisées dans les services financiers (telles que Fidelity ou bien Bank of America).

Avec ce SSD ultra-rapide, Seagate cherche également à promouvoir le protocole NVMe (Non-Volatile Memory Express), dont la vocation est de supplanter les standard SATA (Serial AT Attachment). Les spécifications de la version 1.0 ont été publiées en mars 2011 (avec une révision en octobre 2012) et son développement est chapeauté par le consortium Non-Volatile Memory Host Controller Interface (NVMHCI) regroupant plus de 100 sociétés, sous la houlette de Seagate.

Il permet de connecter de la mémoire flash de type SSD au bus PCIe (PCI-express), assurant de ce fait un IOPS (Input/Output Operations Per Second ou opérations d’entrée-sortie par seconde en français) plus élevé ainsi qu’une réduction de la latence et de la consommation électrique par rapport aux SSD SATA ou bien SAS.

Il simplifie également la donne grâce à une couche d’entrées/sorties (I/O) simplifiée nécessitant moins d’opérations de la part du contrôleur du disque.

Le SSD de Seagate fonctionne sur des slots PCIe x16 (soit des ports PCIe avec 16 connecteurs de ligne). Mais, la société basée à Cupertino finalise également une autre version pour ports PCIe x8, dont la bande passante atteindra 6,7 Go/s.

Les deux SSD ultra-véloces de Seagate (avec débits de 10 et 6,7 Go/s) destinés aux professionnels sortiront cet été, à des tarifs non encore communiqués. Ils seront en démonstration lors de l’Open Compute Project Summit, qui se déroule à San José (en Californie) du 9 au 10 mars 2016.

(Crédit photo : Oleksiy Mark, Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur