Stanley Robotics lève des fonds : mon voiturier est un robot autonome

EntrepriseLevées de fondsStart-up
Stanley-Robotics-ADP-2017-Robot-ok

En exploitant un concept de robot voiturier, Stanley Robotics lève 3,6 millions d’euros auprès des fonds Elaia Partners, Idinvest Partners et de Bpifrance (bonus vidéos).

Juste après le salon parisien Innorobo, Stanley Robotics dévoile une levée de fonds de 3,6 millions d’euros auprès des fonds de capital-risque Elaia Partners et Idinvest Partners et Ville de Demain (fonds géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir qui soutient aussi le service voiturier Ector…humain cette fois-ci).

Cette start-up développe un concept de robot autonome voiturier (AGV – Automatic Guided Vehicles).

Elle a été co-fondée en 2015 par trois spécialistes de la conduite autonome : Clément Boussard (CEO), Aurélien Cord (CTO) et Stéphane Evanno (COO).

Ce financement va permettre à la start-up, qui dispose d’un effectif de 25 personnes, d’accélérer le déploiement de son robot voiturier dans les parkings.

Le premier robot Stan est actuellement en service à l’aéroport Paris-Charles-De-Gaulle (Groupe ADP).

Pour 2018, Stanley Robotics va regarder les opportunités à l’international. « D’autres projets sont en cours de développement en France et à l’étranger; le premier d’entre eux sera lancé d’ici la fin de l’année », précise l’équipe dans son communiqué.

Stanley Robotics est également accompagné par des partenaires comme TheFamily, Scientipôle, SNCF Développement et IFSTTAR

Dans le grand principe de fonctionnement, un conducteur qui compte prendre un avion dépose son véhicule dans des boxes situés à l’entrée du parking à proximité de l’aéroport.

Stan prend le relais : bardé de capteurs exploitant l’intelligence artificielle, le robot analyse la voiture et soulève le véhicule par les roues grâces à ses bras mécaniques. 

Il se charge de le déplacer jusqu’à une place libre dans la parking aménagé et sécurisé grâce à l’exploitation d’un gestionnaire logiciel intelligent qui coordonne tous les robots.

Stanley-Robotics-ADP-2017-Box-Robot

Avec le retour du conducteur voyageur, cela se passe comment ?

Stanley Robotics dispose des informations pour le vol retour du propriétaire de l’automobile en exploitant une app et des bornes pour d’information et de suivi client.

Le véhicule est ramené dans le box, près de l’entrée, en vue d’une reprise en main. La start-up assure qu’elle est en mesure de prendre en main tous types d’automobiles.

 Dans certains cas, les vidéos valent mieux que les grands discours. En voici deux piochées sur YouTube : 

– Stan, le premier robot voiturier extérieur au monde (mai 2017) :

– Stan a l’aéroport Paris-Charles-De-Gaulle (mars 2017) :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur