StarOffice 6.0, un concurrent pour Microsoft Office ?

Cloud

Sun vient de présenter la toute nouvelle mouture de sa suite bureautique StarOffice. Sans surprise, la version 6.0 sera payante. Multiplate-forme, la suite veut se poser en concurrent de Microsoft, d’autant que son prix est neuf fois moins élevé.

La nouvelle mouture de la suite bureautique de Sun, StarOffice, sera commercialisée à partir du 21 mai. A la différence des dernières versions, StarOffice 6.0 ne sera pas gratuite. La suite sera commercialisée autour des 83 euros. Toutefois, selon le nombre d’utilisateurs, Sun propose des tarifs spéciaux. Ainsi la suite sera disponible à partir de 55 euros par utilisateur pour 150 utilisateurs minimum. Officiellement, le passage au payant a été demandé par les clients soucieux d’avoir des assurances de pérennité sur la suite bureautique ainsi que l’accès à un support technique compétent. Les entreprises seraient toujours réticentes à l’idée d’implanter des solutions gratuites dans des applications critiques. Reste que Sun, qui a terminé les trois derniers trimestres dans le rouge, entend bien renouer avec les bénéfices le plus rapidement possible, et la commercialisation de sa suite devrait certainement l’y aider.

Car la commercialisation de StarOffice ne devrait pas nuire à son succès. A titre de comparaison, Microsoft Office est commercialisé à 760 euros, un tarif neuf fois plus élevé que celui de la suite bureautique de Sun. Et dans le monde de l’entreprise, en ces temps de ralentissement économique, le choix pourrait pourtant bien se faire sur la solution la moins chère. D’autant que Sun a apporté de réelles nouveautés par rapport à sa dernière version, au point aujourd’hui d’être en mesure de concurrencer réellement Microsoft Office.

Compatible et multiplate-forme

En premier lieu, Sun propose une totale interopérabilité avec les applications de la suite bureautique de Microsoft. Les utilisateurs peuvent ouvrir, modifier et échanger des fichiers avec les utilisateurs de Microsoft Office, y compris Office XP. Par ailleurs, Star Office a un avantage sur Microsoft : il est multiplate-forme, c’est-à-dire qu’il fonctionne aussi bien sous Windows que sous Solaris ou Linux. Parmi les nouveautés, la suite StarOffice 6.0 s’appuie pleinement sur XML. StarOffice 6.0 gère les formats de fichiers XML complets. Ainsi, “le contenu créé dans les fichiers de la version StarOffice 6.0 est portable vers des outils et applications XML”, précise Sun. La suite devrait apporter plus de souplesse et de rapidité dans l’ouverture d’applications. Ainsi, selon Sun, le lancement du traitement de texte peut se faire indépendamment de l’ensemble de la suite bureautique à la différence de la version 5.2. Dès lors, l’ouverture des applications est plus rapide. Enfin, le logiciel StarOffice supporte désormais Microsoft Excel sans problème. Côté installation, une licence mono-utilisateur permet de charger le logiciel sur cinq stations de travail ou PC.

Sun n’abandonne toutefois pas totalement l’idée du gratuit. Il existe toujours le projet libre OpenOffice.Org. Mais cette option devrait plutôt concerner les personnes isolées, ou encore les développeurs. Les entreprises devraient quant à elles se tourner vers la version payante. Aucune date n’est avancée par Sun concernant l’arrêt de la version 5.2.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur