Start-up : la Fnac veut dénicher les pépites de demain

Entreprise
fnac-startup

La Fnac organise son premier concours « Startup Fnac Pro » cet automne, visant à récompenser trois jeunes pousses françaises innovantes.

La Fnac s’ouvre aux start-up en lançant son premier concours « Prix Startup Fnac Pro », soutenu par son site d’e-commerce éponyme.

Pour rappel, créé en 2011, Fnac Pro est une entité destinée aux professionnels, leur permettant de se fournir en équipements high-tech, associés à une gamme de services.

Ainsi, pour la première édition de ce prix, les entrepreneurs français ont la possibilité de candidater et de mettre en avant leur start-up en déposant leur dossier en ligne sur fnacpro.com  entre le 6 et 26 octobre 2014.

Pour être éligibles, les jeunes pousses candidates doivent avoir moins de 4 ans d’existence, avoir développé un produit ou un service innovant, disposer d’un siège social en France, et ne pas avoir validé de levées de fonds supérieures à un million d’euros.

Après cette première phase de candidatures, 25 start-up seront pré-sélectionnées par des experts de la Fnac et soumises ensuite au vote du public et des clients fnacpro.com.

Ensuite, après deux semaines de votes du 3 au 16 novembre, les 10 jeunes pousses qui totaliseront le plus de voix seront invitées à se présenter devant un jury de professionnels composé de 8 personnalités (investisseurs, entrepreneurs, responsables d’incubateurs, experts Fnac et journalistes) qui élira les 3 finalistes le 27 novembre prochain.

Les trois start-up gagnantes bénéficieront de l’accompagnement de Fanc Pro pour un montant total de 14 000 euros d’équipements high-tech (10 000 euros pour le premier prix, 3 000 pour le deuxième et 1 000 pour le troisième).

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous le crowdfunding ?

 

Crédit image : Manczurov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur