La start-up Square veut se renforcer sur le marché du paiement mobile

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Créé par le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, Square, qui propose un service de paiement sur mobile, vient de lever 27,5 millions de dollars pour être en mesure de se développer sur ce marché.

Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, veut améliorer les services de paiement sur mobile.

A cette effet, le Net-entrepreneur a fondé en 2009, avec Jim McKelvey, sa start-up baptisée Square, qui propose un petit lecteur de cartes de crédit à brancher sur son iPhone, son iPod Touch, son smartphone Android ou sur son iPad pour pouvoir régler simplement ses achats en boutique.

Aujourd’hui, Square a réussi à opérer un tour de table de 27,5 millions de dollars auprès d’un de ses principaux investisseurs, le fonds de capital-risque Sequoia Capital. Selon le Wall Street Journal, la jeune pousse se retrouve ainsi valorisée à 240 millions de dollars.

Square avait déjà levé des fonds à hauteur de 10 millions de dollars en 2009, auprès du fonds Koshla Ventures.

Basé à San Francisco, mais aussi à Saint-Louis (Missouri) et à New York, ce service de micro-paiement par carte bancaire n’est pas encore opérationnel en dehors des Etats-Unis.

Selon Sequoia Capital, 50 000 commerçants auraient déjà souscrit à ce service mobile outre-Atlantique depuis que Square a rendu disponible ce service mobile, en octobre dernier.

Cette levée de fonds devrait permettre à Square de recruter de nouveaux salariés afin d’accroître sa force de frappe. La start-up, qui emploie aujourd’hui 64 personnes, espère pouvoir recruter encore 80 nouveaux collaborateurs.

Reste que la start-up américaine a encore du chemin à faire avant de s’imposer sur le marché du paiement mobile, où PayPal domine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur