Startup Assembly : à la rencontre des entrepreneurs de la French Tech

EntrepriseRégulationsStart-up
startup-assembly-2014

Organisé dans le cadre du “printemps de la French Tech”, l’événement Startup Assembly propose au public de rencontrer fondateurs et collaborateurs des jeunes entreprises dans leurs locaux.

C’est un peu comme la fête de la musique, mais dans les start-up“. Ainsi Marc-Arthur Gauthey décrit-il l’événement Startup Assembly (ex-Journées du patrimoine des start-up), dont il est fondateur.

Aujourd’hui âgé de 28 ans, ce membre du think tank de l’économie collaborative OuiShare organise pour la troisième année consécutive cette opération nationale placée sous le signe du partage d’expérience dans l’entrepreneuriat et l’innovation. Inscrite dans le cadre du Festival de la French Tech, qui propose, du 4 au 27 juin, une série de manifestations dans l’univers high-tech (Internet, e-santé, biotechnologies…), l’édition 2014 de Startup Assembly se tiendra du 12 au 14 juin.

Près de 600 jeunes pousses ouvriront gratuitement leurs portes au public pour montrer la face cachée d’une entreprise innovante. Plus de 10 000 visiteurs sont attendus dans toute la France – contre 4800 l’an dernier – pour participer aux ateliers, conférences et rencontres avec les dirigeants et leurs équipes autour d’un thème ou d’une activité.

Comment créer sa boîte avec zéro euro ? Comment lever des fonds ? Quels sont les métiers d’une start-up ? Est-il possible d’être entrepreneur et maman ? Autant de sujets qui seront abordés par un panel éclectique de jeunes sociétés : Sigfox (Internet des objets, Toulouse), Ulule (financement participatif, Paris), Fysiki (musculation en ligne, Colmar), Goodbarber (création d’applications mobiles, Ajaccio), etc.

L’accès aux différents événements se fait sur inscription préalable. Les réservations ayant débuté le 2 juin, certains ateliers affichent d’ores et déjà complet. C’est le cas du “Café découverte” du Réseau Entreprendre Paris, de “Facebook au service de votre start-up” (proposé par Socialshaker) ou encore de “Meet TechCrunch” (tenu par le site média du même nom).

Organisé avec le soutien de Google (partenaire historique de l’événement), Orange (associé depuis deux ans), Bpifrance et l’Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC, qui fête ses 30 ans en 2014), Startup Assembly vise à susciter des vocations. Mais aussi à offrir de la visibilité aux porteurs de projets tout en facilitant le recrutement, notamment auprès des plus jeunes, qui ne connaissent pas forcément l’écosystème.

Pour superviser l’événement, Marc-Arthur Gauthey s’est associé à Cédric Giorgi, fondateur de Cookening, membre de l’équipe d’organisation de LeWeb, et impliqué en 2012-2013 dans l’incubateur Le Camping. Sur la liste officielle des parrains figurent Ludovic Lemoan (Sigfox – TIC Valley), Marie Ekeland (Elaia – France Digitale), Frédéric Mazzella (Blablacar) ou encore Guilhem Bertholet (Invox – La Cuisine du Web).

Startup Assembly se tiendra en parallèle de Futur en Seine, autre temps fort de ce “printemps de la French Tech” qui permet de découvrir l’écosystème IT français sous divers angles. A l’agenda officiel, on trouve aussi les Lille’s Tech Day (12-18 juin), le Geeks on a Farm à Strasbourg (13-18 juin), la Connected Conference à paris (18-19 juin) et l’Innovative City à Nice (25-26 juin). En clôture de ce festival, New York accueillera, les 26 et 27 juin, la “French Touch Conference”, destinée à valoriser les talents et les start-up “made in France”.

startup-assembly-logo

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les formations aux métiers high-tech ?

Crédit photo : Startup Assembly


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur