Startup Assembly : trois journées pour s’imprégner de l’esprit start-up

EntrepriseMarketingSocial MediaStart-up
startup-assembly-edition-4

Du 28 au 30 mai, un millier de start-up ouvrent leurs portes en France. L’occasion de découvrir cet écosystème en perpétuelle effervescence.

La Startup Assembly, c’est reparti. La quatrième édition se déroule du 28 au 30 mai 2015.

1000 start-up de la génération French Tech ouvrent leurs portes au public partout en France : Paris, Nantes, Montpellier, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Lille, Saint Etienne, Rennes…

Les instigateurs comparent cette initiative aux Journées du Patrimoine.

Objectif : “faire découvrir l’entrepreneuriat et l’innovation de l’intérieur”.

Mais il vaut mieux se rendre sur le site Internet officiel (“espace Visiteur”) pour découvrir les modalités de visites en fonction des start-up participantes.

Pêle-mêle, dans la liste des sociétés qui s’impliquent, citons BlaBlaCar, Lengow, Leetchi, Google, IAdvize,KissKissBankBank, Capitaine Train, A Little Market, 1001pharmacies ou Airbnb France…

En 2014, 600 start-up avaient participé et 7000 visiteurs avaient été recensés.

Petite nouveauté cette année : les étudiants de la promotion Winston Churchill de l’ENA vont s’imprégner de l’esprit des jeunes pousses en intégrant les locaux de start-up hôtes sélectionnés dans le panel Startup Assembly.

Des start-up proposeront également des ateliers thématiques comme l’agence parisienne Fifty-Five (exploitation optimisée des data) qui abordera la manière de se développer à l’international.

Parmi les sponsors, on trouve Google for entrepreneurs, la Maif, BlaBlaCar, Lengow et l’AFIC. Bpifrance, la French Tech et France Digitale sont aussi dans la boucle.

startup-assembly-passe


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur