StartUp42 : l’accélérateur de l’EPITA prépare sa 4e saison

EntrepriseStart-up
startup42-epita

Sept jeunes pousses vont prendre part à la nouvelle saison de l’accélérateur StartUp42, qui soutient les projets innovants portés par des ingénieurs, des développeurs et des experts techniques.

FilmYourTeam, InnovOrder, Jamseek, OptiMiam, Shotgun, Shyft et Swiper : elles sont sept jeunes pousses à rejoindre StartUp42 pour sa quatrième saison.

Fondé en janvier 2013, l’accélérateur est basé au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), dans les locaux de l’EPITA. Cette école qui forme aux métiers de l’informatique s’est donné pour objectif d’accompagner les projets portés par des ingénieurs, des développeurs et des experts techniques. En trois saisons avec StartUp42, elle a soutenu 22 entreprises innovantes et contribué à la création de 40 emplois, tout en levant 200 000 euros auprès de business angels et de fonds de capital-risque.

Membre du réseau Global Accelerator Network, la structure est suivie par Econocom, Salesforce.com, OpenDataSoft et Gemalto. Son accompagnement ne consiste pas en une prise de participation au capital des projets : il s’agit avant tout de mettre les entrepreneurs en contact avec chercheurs, designers, médias, investisseurs et clients potentiels… tout en mettant à leur disposition des bureaux, situés au campus technologique Paris-Sud de IONIS Education Group.

Pour cette nouvelle saison, StartUp42 a reçu 40 dossiers de candidatures, dont 63% émanant de profils issus d’une formation technique. Sur la liste des heureux élus figurent FilmYourTeam (création de résumés vidéo pur les sports collectifs), InnovOrder (commande de repas depuis un smartphone, un site Web ou une borne tactile) et Jamseek (mise en relation de musiciens). Mais aussi OptiMiam (connexion des consommateurs et les commerçants en géolocalisant les promotions en temps réel), Shotgun (publicité ciblée), Shyft (messagerie instantanée) et Swipe (publicités contextuelles sur smartphone).

Un casting aussi éclectique que celui de la 3e saison, qui réunissait 8 start-up dont Footbar (plate-forme Web de mise en avant des joueurs de football), Pulpix (expérience enrichie sur les vidéos en ligne), Betarings (minage de crypto-monnaies dans le cloud) et Tiller (caisse enregistreuse mobile). Même constat pour la deuxième promotion, qui réunissait, entre autres, Arise.io (outil d’A/B testing), MassiveRand (générateur de chiffrement aléatoire pour sécuriser les transactions en ligne) et Xiko (analyse de contenus multilingues en ligne pour la veille internationale).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la publicité en ligne ?

Crédit photo : izarizhar – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur