Stephen Elop quitte à nouveau la maison Microsoft

LicenciementsManagementRessources humaines
stephen-elop-microsoft
4 0

Après un premier passage chez Microsoft entre 2008 et 2010, Stephen Elop avait réintégré l’entreprise en 2013 avec le rachat de Nokia. Le voici à nouveau sur le départ.

Le second passage de Stephen Elop chez Microsoft aura duré moins de deux ans.

Ayant fait ses armes chez Juniper Networks, Macromedia et Adobe après des études d’ingénieur en informatique, ce Canadien d’origine avait d’abord rejoint la firme de Redmond en janvier 2008. Directeur de la division Entreprise, il en avait lâché les commandes en septembre 2010 pour prendre ses fonctions de CEO chez Nokia.

Il était finalement retourné au bercail trois ans plus tard, conséquence du rachat des activités « terminaux mobiles » du groupe finlandais par le premier éditeur mondial.

Officialisée en septembre 2013, cette prise de contrôle avait entraîné quelques évolutions dans l’organigramme interne de Microsoft. Des changements concrétisés avec le passage de témoin – début 2014 – entre Steve Ballmer et Satya Nadella aux rênes de la multinationale.

Stephen Elop était alors placé à la tête de la division Hardware, avec à sa charge la conception de tous les appareils Microsoft, y compris la Xbox. Il prenait la suite de Julie Larson-Green, propulsée pour sa part au poste de responsable de l’unité des services et applications logicielles.

Ce mandat va donc prendre fin, comme annoncé dans un e-mail envoyé ce mercredi aux employés de Microsoft pour annoncer plusieurs bouleversements dans le top management.

Dans cette communication reprise sur les blogs officiels de la firme, Satya Nadella se contente d’un laconique «Je regrette la perte de leadership que représente [le départ de Stephen Elop] ». Lequel avait, pour mémoire, été un temps pressenti comme un favori à la succession de Steve Ballmer.

On peut considérer que le flambeau est repris par Terry Myerson, qui va prendre la direction d’une nouvelle division « Windows and Devices » en plus des activités de la business unit consacrée aux systèmes d’exploitation.

L’autre élément-clé de Microsoft, c’est Scott Guthrie. Le patron de la division « Cloud & Enterprise » va récupérer la gamme Dynamics, dont l’actuel responsable Kirk Tatarinov quittera aussi la société.

Crédit photo : matthi – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur