Steria devient un acteur européen suite au rachat d’Integris

Cloud

La société de services informatiques française Steria s’empare de l’essentiel des activités services du groupe informatique Bull. La société très présente en France obtient ainsi une ouverture vers l’ Europe. Toutefois, Bull n’a pas réussi a céder la branche française d’Integris.

Le groupe informatique Bull vient de confirmer la cession des activités d’intégration et d’infogérance d’Integris, sa filiale à 10 %, à Steria pour 190 millions d’euros sous forme d’actions et de bons de souscription. Un montant qui porte la participation de Bull dans le capital de la société de services à hauteur de 15 %. L’accord prévoit par ailleurs que Steria reprendra un maximum de 57 millions d’euros de dettes vis-à-vis de Bull. Le groupe informatique français précise que Steria entrera aussi au capital d’Integris France à hauteur d’environ 10 % par augmentation de capital en numéraire. L’opération sera effective à la fin de l’année

En revanche, Bull confirme l’échec des négociations avec les deux fonds d’investissement Caravelle et AXA Private Equity pour la reprise de la filiale française d’Integris. Un certain nombre de filiales ont été exclues de l’accord, en Autriche, au Portugal et aux Pays-Bas, ainsi que certaines activités en Allemagne et en Espagne. Integris France reste au sein du groupe Bull sous forme de filiale autonome. Valorisée à 60 millions d’euros, la filiale reste détenue à 90 % par Bull qui souhaite faire entrer de nouveaux partenaires financiers.

Steria entre dans le top 10 européen

Grâce à cette acquisition, Steria se place désormais parmi les dix premiers groupes européens de services informatiques avec un chiffre d’affaires 2002 qui devrait avoisiner 1,3 milliard d’euros, dont 65 % seront réalisés hors de France dans onze pays. Pour l’année 2000, le chiffre d’affaires de Steria se situait autour des 390 millions d’euros dont un sixième n’était réalisé qu’à l’international. Les activités de Steria regroupent l’intégration de systèmes, l’infogérance et le consulting.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur