Steria veut renforcer son pôle BPO en rachetant Xansa

Cloud

Le groupe européen des services informatiques veut acquérir ce prestataire
orienté Business Process Outsourcing pour 700 millions d’euros.

Steria, société de services informatiques spécialisée dans l’intégration de systèmes et l’infogérance, vient d’annoncer une nouvelle opération de croissance externe dans la lignée de celle réalisée en 2004 pour intégrer l’Allemand Mummert (intégration de systèmes et conseil).

Le 30 juillet, la SSII britannique, qui est coté sur l’Eurolist d’Euronext Paris (75,6% du capital), a révélé qu’elle vient d’émettre une offre amicale pour acquérir Xansa, un spécialiste en services de type de Business Process Outsourcing (externalisation des processus métier). Le montant du rachat s’atteindrait presque 700 millions d’euros (472 millions de livres).

Selon Jean Carteron, Fondateur de Steria, qui est cité dans le communiqué de presse, ce rapprochement “s’intègre si bien dans la stratégie définie par la direction générale du groupe”. Même satisfaction pour Bill Alexander, PDG de Xansa, qui estime que cette alliance permet de créer “un acteur de premier rang dans le secteur européen des services informatiques, capable d’offrir à nos clients une palette plus large d’offres à valeur ajoutée”.

Bien implanté dans le secteur public britannique

Xansa, dont la création remonte à 1962, est cotée sur le London Stock Exchange. Sur son exercice clos au 30 avril 2007, le prestataire a réalisé un chiffre d’affaires de 379,7 millions de livres sterling (561,9 millions d’euros) en totalité au Royaume-Uni et présente un résultat courant de 16,4 millions de livres sterling (24,2 millions d’euros).

Le prestataire britannique disposerait de compétences fortes en solutions SAP et Oracle. Il se distinguerait dans ses projets BPO liés au secteur public. Ainsi, il a créé une co-entreprise le ministère de la Santé britannique (NHS).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur