Steve Ballmer appelé à témoigner dans l’affaire “Vista Capable”

Cloud

Le P-DG de Microsoft doit maintenant témoigner dans cette affaire. La juge en charge du dossier veut notamment l’entendre sur une conversation avec le P-DG d’Intel.

Steve Ballmer va devoir témoigner dans l’affaire “Vista Capable”. Pourtant, Microsoft et ses avocats ont tout fait pour éviter cette situation argumentant que le P-DG du géant des logiciels n’a pas une connaissance pertinente des faits. Et de quoi Microsoft est-il accusé ? Les plaignants estiment que l’éditeur aurait mal informé les consommateurs sur l’étendue exacte de son programme Windows Vista Capable. Ils réclament plus de 5 millions de dollars de dommages et intérêt.

Avant le lancement du système d’exploitation, début 2007, Microsoft avait assuré que les ordinateurs avec XP préinstallé et estampillés du logo Windows Vista Capable, pourraient prendre en charge Vista dès son arrivé sur le marché. Hors, les consommateurs auraient bien voulu que Microsoft précise qu’en réalité, cela n’était valable que pour la version de base de l’OS, Windows Vista Home Basic. Les plaignants reprochent à Microsoft d’avoir omis ce détail délibérément pour encourager les consommateurs à ne pas retarder leur achat de PC. Selon eux, Vista Home Basic ne permet même pas de profiter de l’interface Aero, la signature, en quelque sorte, de l’OS.

Bill Gates, le fondateur de Microsoft, a également été personnellement accusé de tromperie pour avoir affirmé à la télévision que les acheteurs d’un PC Vista capable pourraient migrer vers Vista pour 100 dollars sans préciser qu’il s’agissait de Vista Home Basic.

Steve Ballmer a trente jours pour témoigner

Quant à Steve Ballmer, il a trente jours pour témoigner lors d’une déposition qui ne durera pas plus de trois heures selon la décision de la magistrate en charge du dossier, Marsha Pechman. La juge s’intéresse tout particulièrement a une conversation entre Steve Ballmer et Paul Otellini, le P-DG d’Intel.

“Microsoft admet que M. Ballmer a discuté de la configuration requise pour Vista Capable avec M. Otellini et a relayé ses inquiétudes auprès d’autres dirigeants”, est-il précisé dans la décision rendue et publiée sur le blog du Seattle Post Intelligencer. Selon ce document, “cet événement est significatif car il démontre que M. Ballmer a pu évaluer la réponse de Microsoft quant aux inquiétudes d’Intel sur les modifications dans le cadre de Vista Capable”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur