Steve Jobs a subi une greffe du foie

EmploiManagementMobilité

Steve Jobs avait pris du recul pour des raisons de santé. Cette intervention chirurgicale ne changerait rien à son retour prévu fin juin.

(photo d’archive) Steve Jobs va-t-il tenir son engagement et revenir aux affaires fin juin ? Mi-janvier, le co-fondateur d’Apple avait annoncé qu’il prenait du recul vis-à-vis du business en raison de problème de santé, évoquant à l’époque un problème de déséquilibre hormonale.

Dans son édition en date du 22 juin, le Wall Street Journal indique que Steve Jobs maintiendrait  son retour à cette échéance. Mais le quotidien révèle surtout que le charismatique manager d’Apple a subi courant avril une greffe du foie dans l’Etat du Tennessee.

Un doute demeure sur la raison de cette opération, qui pourrait être liée à une résurgence du cancer du pancréas dont Steve Jobs souffrait. En 2004, le patron d’Apple avait suivi des soins spécifiques pour vaincre cette maladie.

Selon Katie Cotton, porte-parole d’Apple, toujours cité par le WSJ, “Steve est toujours impatient de reprendre fin juin et il n’y a rien d’autre à dire”. Le quotidien précise néanmoins que son retour aux commandes d’Apple serait progressif : Steve Jobs travaillerait d’abord à mi-temps, en coordination avec son bras droit Tim Cook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur