Steve Jobs (Apple) décroche le titre de “P-DG de la décennie”

Mobilité

Le magazine Fortune a désigné Steve Jobs, patron d’Apple, comme le “P-DG de la décennie” qui a su remettre Apple sur les rails et en faire une firme IT de premier plan.

En toute simplicité, Steve Jobs, le charismatique patron d’Apple, vient d’être nommé “P-DG de la décennie” par le magazine américain Fortune. Le périodique le décore de ce titre honorifique en raison de l’impact que lui et Apple ont eu ces dix dernières années “dans l’univers de l’informatique, des films, de la musique et des téléphones mobiles”.

Co-fondateur de la firme de Cupertino avec ses amis Steve Wozniak et Ronald Wayne en 1976, Steve Jobs avait repris les rênes d’Apple en 1997 et réussi le tour de force de remettre la firme de Cupertino sur le devant de scène au début des années 2000 avec des produits comme l’ordinateur Mac, le système d’exploitation Mac OS X, le mythique baladeur MP3 iPod ou le célèbre iPhone.

“Sur ces seules 10 dernières années il a radicalement et de manière très lucrative réorganisé trois marchés – la musique, les films et la téléphonie mobile – tandis que son influence sur son industrie d’origine, l’informatique, n’a fait que se développer”, souligne le magazine Fortune.

Affaibli ces dernières années par un cancer du pancréas et une récente greffe du foie qui l’avait obligé à prendre un congé pour raison de santé au début de l’année 2009, Steve Jobs avait fait son retour à la tête d’Apple en juin dernier, pour réapparaître en public pour la première fois depuis octobre 2008 à l’occasion de la présentation de produits phares de la rentrée de la marque à la Pomme en septembre dernier.

Si Apple valait à peine 5 milliards de dollars à la fin des 90’s, l’entreprise est valorisée aujourd’hui à 170 milliards de dollars. Et malgré la crise économique qui sévit encore, Steve Jobs peut faire confiance à son duo de choc Mac-iPhone pour tirer les résultats financiers de la firme vers le haut.

Pour le quatrième trimestre de son année fiscale, bouclée en septembre dernier, Apple a affiché un chiffre d’affaires de 9,87 milliards de dollars (contre 7,9 milliards de dollars à la même période l’année précédente) et un résultat net de 1,67 milliard de dollars (contre 1,14 milliard).

Pour l’obtention du titre de “P-DG de la décennie”, Steve Jobs était en concurrence avec les fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, le milliardaire-investisseur Warren Buffet et le fondateur de Microsoft, Bill Gates.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur