Steve Jobs donne le programme de 1999

Cloud

QuickTime 4, des baisses de prix, plus de jeux mais pas de portatif “P1”. Le PDG d’Apple a donné les rendez-vous du premier trimestre.

Lors d’une conférence consacrée, dans le cadre du salon CAUSE98, à l’éducation, Steve Jobs a donné les grands rendez vous de 1999. Côté logiciel, le poids lourd de la nouvelle année s’appellera Quick Time 4. Apple le dévoilera en janvier à Macworld Expo à San Francisco. La nouvelle mouture offrira notamment des fonctions de streaming qui permettront de jouer des clips audio et vidéo en temps réel sans avoir à les télécharger préalablement. Elle supportera aussi bien l’ “unicast” (une personne par clip diffusé) que le “multicast” (plusieurs fenêtres utilisateurs par clip diffusé) grâce à un logiciel client qui sera disponible le mois prochain. Avec ces nouvelles possibilités, le logiciel d’Apple déjà largement adopté par les professionnels du multimédia concurrencera très sérieusement les solutions de streaming de RealNetworks et de Microsoft.

La firme de Cupertino devrait aussi profiter du salon pour lancer une nouvelle génération de PowerMacs plus puissants connus sous le nom de code “Yosemite”. En revanche, Steve Jobs a expliqué que le portatif grand public provisoirement baptisé “P1” ne serait pas commercialisé avant le second trimestre de l’année prochaine. Il n’a donné aucun détail précis sur la configuration mais a assuré que l’engin serait “très mobile et constamment connecté à Internet”.

Le PDG d’Apple a aussi promis que le nombre de jeux disponibles sur Mac allait augmenter. Il s’est engagé à ce que neuf des dix meilleurs jeux vendus à Noël 99 tournent sous MacOS. Cette année, seulement 4 hits sont disponibles sur la plate-forme d’Apple.

Enfin côté prix, il a annoncé une baisse des prix des Mac d’entrée de gamme pour concurrencer les PC à moins de 800 dollars (4800 francs). Il souhaite en effet qu’Apple vende des modèles à 900 dollars (5400 francs) car selon lui, “les utilisateurs sont prêts à payer 100 dollars de plus pour bénéficier des avantages du Mac.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur