Steve Sakoman revient dans le giron d’Apple

Cloud

Steve Sakoman, qui eut une part active dans le développement du Newton, de Be OS et de Palm OS 6, est de retour chez Apple comme vice-président de la technologie logicielle. Avec l’arrivée de ce spécialiste des systèmes embarqués, les rumeurs de développement d’un appareil mobile signé Apple reprennent de plus belle.

Le retour du roi ! S’il s’agit du titre du troisième épisode du Seigneur des anneaux, c’est également ainsi qu’on peut qualifier la nomination de Steve Sakoman au poste de vice-président du logiciel chez Apple. Et l’homme n’est pas né de la dernière pluie : le premier PC portable fonctionnant sur batterie, le HP-110, c’est lui. La Nintendo 64, encore lui, pour le compte de Silicon Graphics où il était directeur du groupe produits et technologies grand public. Mais là où Sakoman a sans doute fait le plus d’étincelles, c’est dans ses trois derniers emplois. Chez Apple d’abord, jusqu’en 1990 : à la tête du groupe de développement des processeurs, il a été responsable du lancement de l’Apple II et de plusieurs Macintosh des années 80 (le Mac Plus, le Mac SE et le Mac II avec Jean-Louis Gassée). Surtout, les deux compères se sont épaulés pour lancer l’ardoise magique d’Apple, ancêtre des PDA, le Newton. C’est bien Sakoman qui, un jour de 1987, présente le projet à Gassée, alors directeur de la R&D chez Apple. Le développement durera six ans, jusqu’en 1993. Sakoman, lui, quitte Apple en 1990 : il n’y supporte plus la bureaucratie galopante. Il cofonde alors Be avec Gassée et en devient responsable technologique et directeur général des applications Internet.

La Saga Be s’avère intrinsèquement liée à celle d’Apple, tant dans ses retournements que dans sa conclusion. Be ayant laissé passer la chance de se faire racheter par Apple (Gassée se montra trop gourmand), c’est finalement Palm, véritable initiateur du marché des assistants électroniques, qui fit main basse sur l’éditeur. Sakoman, considéré comme le père du secteur, s’y est vu nommé responsable du futur système d’exploitation Palm OS dans sa version 6. A la tête d’une quarantaine de transfuges de Be, on lui reconnaît d’avoir renouvelé l’intérêt des développeurs pour cette plate-forme. Surtout, il a fédéré autour de lui la loyauté de son équipe. PalmSource, la branche logicielle de Palm, actuellement en mauvaise posture, est l’objet de l’attention de Sony qui a récemment laissé entendre qu’elle pourrait en faire l’acquisition. A moins qu’Apple…

Une dream team de développeurs

Aujourd’hui, sous la supervision d’Avadis Tevanian, Sakoman fait désormais partie de la dream team mise sur pied par Apple dans le domaine logiciel : la société dispose d’une équipe de développeurs de haut niveau ! A ses côtés, on retrouve Bud Tribble, mais aussi Jordan Hubbard, eux aussi de véritables gourous dans leur domaine de compétence (voir édition du 15 janvier 2002) ! Sakoman le sait. Et les employés d’Apple aussi, qui l’appelaient déjà le “vrai Steve”, pour la somme de ses apports au Mac à la grande époque de la firme, et surtout pour énerver Steve Jobs…

Le retour de Sakoman pose surtout une question centrale : que vient faire ici ce spécialiste des systèmes d’exploitation embarqués ? Evidemment, les spéculations ont repris de plus belle : même si Apple a nié depuis quelques années vouloir relancer un assistant personnel, les sites se font déjà l’écho des premières rumeurs après cette nomination. Va-t-on enfin voir un PDA, un téléphone portable ou une tablette frappés de la Pomme ? Alors que Sakoman s’avère le plus grand spécialiste de l’industrie des périphériques portables, qu’Apple promeut le hub numérique et qu’elle détient toujours le site et la marque “iPhone.org” (voir édition du 9 décembre 2002), on ne peut que s’interroger sur la coïncidence. Pour Sakoman et Jean-Louis Gassée, dès 1987, le système d’exploitation du Newton aurait pu un jour ou l’autre intégrer, voire remplacer Mac OS. Quand on sait ce dont Sakoman est capable, on ne peut que s’attendre à le voir travailler dans ses domaines de prédilection…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur