Steve Wozniak, qu’es-tu devenu ?

Mobilité

Qui se souvient, parmi les plus récents acquéreurs de Macintosh, qu’un des fondateurs d’Apple et du jeu Breakout, s’appelle Steve Wozniak ? L’année 2000 semble un bon cru pour “Woz”, dont un groupe d’utilisateurs Apple de Cincinnati n’a pas oublié l’existence.

Steve Wozniak qui, avec Steve Jobs avait mis au point le premier ordinateur Apple dans leur fameux garage, ouvrira Applevention, un événement destiné à financer un des nombreux groupes d’utilisateurs de Mac des Etats-Unis, AppleSiders. Installés à Cincinnati, ses membres l’organisent depuis 21 ans. Destiné à promouvoir ce groupe et à financer son activité d’association à but non-lucratif, AppleVention 2000 accueillera pour la cinquième fois le magicien d’Apple, créateur de l’Apple II, l’ordinateur qui a jeté les bases de l’informatique personnelle moderne. Des artistes utilisant le Macintosh comme plate-forme de travail seront également présents pour l’occasion.

C’est une grande année pour Woz qui a déjà été sélectionné pour entrer au Panthéon du musée de l’informatique (voir notre édition du 3 juillet 2000). Il vient aussi de mettre à jour la biographie que lui a consacré Martha Kendall intitulée “Steve Wozniak, inventeur de l’ordinateur Apple”. Enfin, ses fans n’ont pas oublié que c’est lui et Steve Jobs qui ont développé un des premiers jeux sur Atari, quand la société ne commercialisait que des consoles de jeux vidéo : Breakout. Cette collaboration fait d’ailleurs partie des controverses à jeter au dossier des relations, parfois houleuses, qu’il a eu avec Steve Jobs. Woz s’explique sur son site, qui est un modèle de page personnelle !

Pour en savoir plus :

Le site de Wozniak


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur