STMicroelectronics passe à 65 nm pour Spear

Mobilité

Le fabricant de composants semi-conducteurs propose une puce à 65 nm configurable pour sa nouvelle plate-forme system-on-chip.

STMicroelectronics a dévoilé une nouvelle puce sur mesure de 65 nanomètres comme partie intégrante de sa plate-forme system-on-chip (Soc)* configurable baptisée Spear (pour Structured Processor Enhanced Architecture).

Spear Basic vise un nombre étendu d’appareils électroniques : imprimante d’entrée de gamme, les fax, les cadres photos numériques, les terminaux de voix sur IP…

Le concept Spear de STMicroelectronics repose sur une combinaison mêlant réduction des coûts et une temps de déploiement rapide, tout en gardant la flexibilité d’un circuit intégré dédié aux applications (Asic pour Application-Specific IC).

La firme a indiqué que la migration vers la famille Spear à 65 nm permet d’accroître la densité des composants et leurs performances et d’obtenir des réduction de consommation d’énergie.

La dernière version configurable du système sur silicium intègre un coeur de processeur avancé ARM926EJ-S doté d’une mémoire cache de 16 kilobytes et d’une fréquence 333 MHz pour les données et les instructions et jusqu’à 300 000 “gates” (équivalent ASIC) de logique configurable embarquée.

“Spear accélère l’adoption de solutions sur mesure de circuits intégrés à 65 nm avec une flexibilité similaire à Asic, une réduction du temps de développement et une dimension coût de conception entièrement personnalisable”, déclare Loris Valenti, Directeur général de la division Computer Systems de STM.

*Regroupement sur une seule et même puce de l’ensemble des composants matériels et logiciels d’un système dédié à une fonction spécifique (source : CEA)

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 27 mai 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur