Stockage : Sun s’offre Pirus Networks

Mobilité

Sun rachète Pirus Networks pour développer son architecture N1 qui doit permettre de virtualiser l’ensemble des ressources d’un réseau.

Après le rachat de Trellisoft par IBM, c’est au tour de Sun de racheter un acteur du monde du stockage. L’éditeur vient en effet d’acquérir pour 160 millions de dollars Pirus Networks, un spécialiste de la gestion de réseaux de stockage intelligents pour des environnements ouverts. Cette prise de contrôle par échange d’actions devrait permettre à Sun d’intégrer pleinement la technologie de Pirus Networks au sein de son architecture système N1 que Sun développe actuellement. La nouvelle architecture devrait permettre de virtualiser l’ensemble des ressources d’un réseau. Actuellement en cours de conception, N1 devrait par ailleurs optimiser l’utilisation des ressources en les mettant en commun et en automatisant les ressources des services (éléments de calcul, de réseau et de stockage…).

“En intégrant la technologie de Pirus à notre architecture N1, nous gagnons la capacité de créer un réseau de stockage unifié, indépendamment du vendeur. C’est un avantage compétitif clé”, déclare Mark Canepa, vice-président de Sun.

D’autres rachats à prévoir ?

L’annonce du rachat de Pirus Networks par Sun semble confirmer la dernière étude révélée par Storage Newsletter. La lettre spécialisée dans le monde du stockage passe ainsi en revue 200 start-up de ce secteur. Ces dernières, qui ont réalisé près de 6 % du chiffre d’affaires mondial du secteur du stockage en 2001, subissent aujourd’hui de plein fouet le ralentissement économique. Et il semblerait bien que, désormais, leur salut passe par un rachat. IBM et Sun viennent d’ouvrir le bal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur