Stockage de données en ligne : Microsoft SkyDrive plus proche de Hotmail

Marketing

Face à la menace Google Drive et le dynamisme de Dropbox, Microsoft enrichit les fonctionnalités SkyDrive : lien plus ténu avec Hotmail, compatibilité ODF, interaction renforcée avec Twitter…

La bataille fait rage sur le front des services de stockages de données en ligne.

L’expectative naissante autour de Google Drive pousse Microsoft à enrichir sa propre offre SkyDrive.

Opportunément tirée de l’escarcelle, une compatibilité bienvenue avec l’Open Document Format, standard ouvert qui regroupe l’ensemble des documents créés avec la suite bureautique OpenOffice et ses dérivés.

Autre élément différenciateur dans cette guerre dans le cloud, une intégration plus effective de la messagerie Hotmail, doublée d’un rapprochement affirmé avec Twitter.

Témoin ce module de partage de liens et leur raccourcissement désormais automatique sous Windows Phone, via le service sdrv.ms.

En outre la taille maximale des fichiers téléversés passe de 100 à 300 Mo, sur le modèle de Dropbox, autre plate-forme de référence en la matière.

Les utilisateurs de la version gratuite bénéficient toujours de 25 Go d’espace disque, contre 5 à 10 Go pour le plus clair de la concurrence.

A l’image du Google Drive tel qu’entrevu aux dernières nouvelles, l’interface Web constitue un pilier du SkyDrive.

Les équipes de développement se sont d’ailleurs concentrées  sur la compatibilité avec les navigateurs.

A défaut d’une quelconque application dédiée (a contrario, Google prévoit des clients pour Windows, Mac, Android et iOS), Microsoft projette d’aboutir à une gestion de l’écosystème en natif dans son système d’exploitation Windows 8.

Crédit image : -© Albachiaraa – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur