Stockage : EMC s’empare définitivement de Data Domain au détriment de NetApp

CloudData-stockageStockage

Data Domain passe sous pavillon EMC pour 1,7 milliard d’euros. NetApp admet son échec.

Finalement, Data Domain sera sous la tutelle d’EMC et pas de NetApp. Dans un communiqué de presse en date du 8 juillet, EMC crie victoire. Dans la surenchère d’offres qui avait été engagée, c’est le groupe de Joe Tucci qui a eu le dernier mot.

Le groupe californien, leader dans les solutions de stockage, prend donc possession de Data Domain, spécialisé dans les solutions de déduplication des données, pour 2,4 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros). La dernière offre d’EMC se situe à 33,5 dollars par action alors qu’EMC avait démarré à 30 dollars.

EMC compte boucler cette acquisition d’ici la fin juillet. Le groupe acquéreur compte s’appuyer sur les solutions de Data Domain pour développer des offres nouvelle génération de sauvegarde et d’archivage.

De son côté, NetApp reconnaît son échec mais le titre au Nasdaq n’a pas pour autant décroché. Les investisseurs soutiennent la direction qui a préféré ne pas surpayer Data Domain. Instigateur initial du rapprochement dès le mois de mai, NetApp recevra un dédommagement de 57 millions de dollars (40 millions d’euros) de la part de Data Domain pour avoir rompu les liens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur