Stockage en cluster : EMC acquiert Isilon Systems

CloudData-stockageStockage

La consolidation se poursuit sur le marché du stockage. EMC rachète Isilon Systems, le spécialiste des solutions de stockage en réseau (NAS) pour des clients à fort volume multimédia. Montant de la transaction : 2,25 milliards de dollars.

C’est confirmé : Isilon Systems devient une “EMC company”.

Dès le 14 novembre, le quotidien New-York Post évoquait des négociations avancées entre les deux parties mais, jusqu’ici, elles étaient bloquées en raison du prix.

Les barrières viennent d’être levées en ce début de semaine. EMC a officiellement annoncé le rachat d’Isilon.

L’un des gros fournisseurs de solutions de stockage du monde convoitait son homologue, qui est spécialisé dans le segment NAS (acronyme de Network Attached Storage en anglais) et qui s’adresse aux firmes consommatrices de gros volumes vidéo (groupes audiovisuels, plates-formes vidéo…).

Montant de la transaction : 2,25 milliards de dollars (soit 33,85 dollars par action Isilon). Les conseils d’administration des deux sociétés ont accepté la transaction, selon le communiqué d’EMC qui compte boucler cette nouvelle opération de croissance externe d’ici la fin de l’année.

L’intérêt du rachat d’Isilon Systems pour EMC ? Selon ChannelInsider, il s’agit de renforcer singulièrement ses positions dans le  stockage en cluster, au cœur du cloud. Isilon étant devenu l’un des leaders dans ce domaine crucial du stockage de gros volumes multimédias.

Dans le courant de l’été, la branche française d’Isilon avait présenté à ses clients (Skyrock, Dailymotion, TF1…) la nouvelle plate-forme qui tourne autour de la nouvelle version de son système de fichiers : OneFS.

Joe Tucci, P-DG d’EMC, compte consolider l’approche business d’Isilon avec celle de la branche Atmos de son groupe.

Leurs chiffres d’affaires combinés pourraient atteindre le milliard de dollars au cours du deuxième semestre 2012.

La consolidation se poursuit donc sur le marché du stockage. La reprise d’Isilon par EMC n’est pas sans faire penser à celle de 3PAR par HP, au bout d’une surenchère avec Dell menée entre les mois d’août et de septembre.

La semaine dernière, c’est l’éditeur BakBone (solutions de continuous data protection ou CDP) qui avait été racheté par Quest Software.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur