Stockage en ligne sécurisé : CertEurope passe sous pavillon Oodrive

Data-stockageRégulationsStockage
accord-rachat-negociation-acquistion-signature-contrat

Oodrive, spécialiste du stockage en ligne, consolide son portefeuille de solutions SaaS à l’appui du rachat de CertEurope (certificats électroniques, sécurisation des échanges numériques).

Après douze ans d’exercice sur le marché du SaaS, CertEurope, spécialiste français des technologies de sécurisation des échanges numériques, rejoint les rangs de la société Oodrive, qui va renforcer par ce biais son écosystème de stockage en ligne.

Les termes financiers du rapprochement ne sont pas précisés mais il s’ensuivra selon toute vraisemblance un transfert de technologies et de personnel, en l’occurrence une trentaine de salariés, essentiellement en recherche et développement.

Depuis sa création en 2000, CertEurope fournit des services de certification électronique, de signature électronique, d’horodatage et d’archivage pour sécuriser les échanges de documents dématérialisés pour le compte des entreprises et des professions réglementées.

Le prestataire “e-services de confiance” met en avant des références clients comme la Fédération Française du Bâtiment, GE FactoFrance, le GIE Infogreffe, la Chambre Nationale des Huissiers de justice, l’Ordre des Avocats aux Conseils, le Conseil National des Barreaux, l’INPI, NATEXIS, Banques Populaires…Mais aussi des conseils généraux (Côte d’Or, Côtes d’Armor) et 70 000 PME-PMI.

Le rapprochement avec Oodrive permettra de constituer un socle logiciel propice à la consolidation des solutions d’Oodrive, de la sauvegarde avec AdBackup au partage avec iExtranet et PostFiles en passant par la dématérialisation des appels, via la composante Omnikies, héritée du rachat en juin 2011 de la société du même nom.

Depuis sa mise sur pied en 2000, le Français Oodrive s’est constitué un réseau d’un millier de revendeurs. Il s’est entretemps implanté en Belgique, en Espagne et plus récemment à Singapour.

Sa clientèle compte quelque 14 500 entreprises dans 90 pays, dont 55% des valeurs cotées au CAC40, pour un million d’utilisateurs.

Le chiffre d’affaires 2012 pourrait tutoyer les 5 millions d’euros.

Alors que la société avait réalisé une levée de fonds de 3,5 millions d’euros en avril 2011.

Stanislas de Rémur, P-Dg d’Oodrive, a oeuvré en coulisse pour accoucher d’une offre grand public commercialisée en partenariat avec Completel et Orange. Auchan et la Fnac sont également dans la boucle.

Crédit image : © lichtmeister – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur