Stockage en réseau, la réunion de trois métiers ?

Cloud

Le japonais NEC annonce avoir réalisé un partenariat stratégique dans le domaine du stockage des données avec Veritas et Oracle Japan. Le volume croissant de données à gérer impose désormais une parfaite homogénéisation entre les solutions de stockage, la gestion des données et les bases de données. Le marché du stockage de données semble désormais s’articuler autour de trois métiers.

S’il est un secteur où les alliances sont communes entre concurrents, c’est bien dans le monde du stockage qu’il faut chercher. Dernière alliance en date, le triumvirat formé par le géant japonais de l’informatique NEC, l’éditeur de solutions de gestion de stockage intégrées et multiplates-formes Veritas et un spécialiste des bases de données, Oracle Japan. Les trois sociétés ont annoncé la mise en place d’un partenariat pour développer et commercialiser de nouveaux systèmes de stockage de données. Les partenaires “ont accepté de travailler de concert pour offrir des solutions totales allant des produits de stockage à la gestion des données et aux bases de données “, ont indiqué les trois groupes dans un communiqué commun.

Compatibilité des produits

Les trois sociétés prévoient de rendre leurs systèmes de gestion de données compatibles et de créer un “i-storage competence center” au sein de NEC, qui vérifiera la compatibilité de leurs différents produits. NEC a déclaré que son nouveau produit SAN iStorage sera compatible avec les produits Veritas et Oracle. Cette homogénéisation des gammes devrait augmenter ses parts sur le marché international. Concernant Veritas et Oracle, cet accord devrait surtout leur permettre de renforcer leur présence au Japon. L’objectif de Veritas est clairement de doubler ses effectifs dans ce pays d’ici la fin de l’année. NEC, Veritas et Oracle Japan mettront par ailleurs en place un centre d’appels permanent à destination de leurs clients, et organiseront ensemble la promotion des produits développés conjointement.

Les entreprises gèrent de plus en plus des bases de données volumineuses et ont donc besoin de solutions de stockage en réseau. De fait, le secteur du stockage de données en réseau est un marché à très forte croissance. L’évolution pousse dès lors les acteurs du monde du stockage à faire des alliances. Début juin, c’était Hitachi qui s’alliait avec Microsoft pour créer un centre de recherche et développement à Tokyo dédié à la mise en place d’infrastructures hétérogènes de solution de stockage. Hitachi est par ailleurs associé depuis février à Veritas dans le secteur des ventes et des services autour des solutions de stockage portant notamment sur des infrastructures hétérogènes de stockage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur