Stockage : LaCie garde la dynamique sous l’ère Seagate

CloudData-stockageStockage
lacie-stockage-thunderbolt

Thunderbolt 2, RAID hardware, disques durs de 6 To, refroidissement Noctua, retour du format rack : LaCie renouvelle son offre de stockage dédiée aux TPE/PME et professionnels de la création.

Que devient LaCie deux ans après son rachat par Seagate ?

Le fabricant français de produits de stockage grand public et TPE/PME (disques durs externes, NAS) poursuit son activité entre Paris et Cupertino. Ses ventes génèrent 19% du chiffre d’affaires de la division Seagate Branded, laquelle concentre environ 10% des revenus globaux du groupe. Sa cible commerciale reste essentiellement composée de professionnels de la création travaillant sur Mac et impliqués notamment dans la production vidéo. Une approche complémentaire à celle de Seagate, qui vise plutôt le grand public et les OEM, avec une poignée de clients représentant 80% de son volume d’affaires.

Fondateur – et ancien P-DG – de LaCie, Philippe Spruch occupe aujourd’hui le poste de vice-président exécutif de Seagate Branded. Basé aux États-Unis, il sera bientôt rejoint par Géraldine Hottier-Fayon, désormais chargée des finances de cette même division après avoir exercé en qualité de CFO chez LaCie. Certaines activités sont restées implantées à Paris. C’est le cas des forces de vente (l’intégralité de l’effectif a été reconduit après le rachat), mais aussi des équipes techniques travaillant, d’une part, sur le système d’exploitation des NAS et de l’autre, sur la technologie Thunderbolt.

Cette interface de connexion filaire, dont la deuxième génération supporte des transferts à 20 Gbit/s et l’Ultra-Haute Définition 4K grâce à l’implémentation de DisplayPort 1.2, est au cœur de l’offre dévoilée ce 7 février dans le cadre de l’événement NAB Show tenu à Las Vegas. Elle est l’un des dénominateurs communs aux trois produits qui enrichissent l’offre « prosumer » de LaCie. Au menu, une nouvelle version du 2big, une évolution du 5big, mais aussi le retour du format rack, dont la dernière apparition au catalogue remontait à 2010, avec des dispositifs NAS à connectivité Fibre Channel.

Autre attribut partagé : le RAID hardware, plus souple et plus sécurisé que la solution logicielle jusqu’alors utilisée sous l’environnement OS X. Les travaux se sont aussi portés sur l’optimisation des systèmes de refroidissement et de la consommation d’énergie. Une étape supplémentaire est également franchie en termes de capacité, avec des disques durs Seagate de 6 To à 7200 tr/min.

Autant d’avancées illustrées avec la nouvelle référence 2big Thunderbolt 2. Ce système de stockage à deux baies peut accueillir jusqu’à 12 To de capacité, avec des débits de 420 Mo/s en lecture (configuration RAID 0). Des performances à comparer aux 330 Mo/s du 2big Thunderbolt premier du nom, lancé l’année passée.

Pour éviter d’avoir à reconstruire le RAID à chaque basculement entre un PC et un Mac, une interface USB 3.0 est disponible en complément aux deux ports Thunderbolt. Pourquoi deux connecteurs ? Pour permettre, sur le principe du « daisy chain », la mise en oeuvre d’une chaîne de périphériques typiquement constituée d’autres systèmes de stockage… et d’un ou plusieurs moniteurs 4K. Le tout sans passer par un concentrateur. La gestion de l’énergie évolue en conséquence. Il est désormais possible de désactiver temporairement la partie stockage sans pour autant condamner le branchement en série des autres équipements.

Le 2big Thunderbolt 2 marque aussi l’avènement du RAID matériel. Un contrôleur implémenté à même le produit gère les configurations RAID 0 (augmentation des performances), RAID 1 (protection des données en mode « miroir ») et JBOD (« Just a Bunch Of Disks », permettant d’allouer une tâche précise à chaque volume). Aucune intervention n’est nécessaire, sauf pour le paramétrage initial, qui s’effectue en dégageant une petite trappe située à l’arrière du produit et en activant, avec un objet pointu, le mode désiré. La solution de RAID logiciel intégrée au système d’exploitation OS X fait désormais double emploi.

Le 2big Thunderbolt 2 hérite par ailleurs d’un nouveau châssis en aluminium extrudé plus compact et conçu pour faciliter le refroidissement. L’usinage a été réalisé de telle sorte que l’air entre par l’avant. Il est expulsé à l’arrière par un ventilateur Noctua, plus volumineux, mais à la vitesse de rotation plus lente et donc plus silencieux.

Outre les pieds antidérapants, LaCie a modifié le mode d’extraction des disques. Plus besoin d’aller chercher à l’arrière du châssis avec une pièce de monnaie : tout se passe désormais à l’avant, avec des modules clipsés, à l’image de ce qui se fait chez la concurrence. A noter que la trappe d’accès aux réglages RAID est conçue pour sécuriser la connexion des câbles en laissant un espace minimal.

Ci-dessous : galerie photos + lire la suite de l’article en page 2

LaCie : gamme Thunderbolt 2

Image 1 of 9

Une nouvelle carcasse
Le châssis du 2big est retravaillé en aluminium extrudé pour faciliter la dissipation thermique. D'une génération à l'autre, le produit s'alourdit, mais il est aussi moins volumineux.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur