Stockage : le ReFS sort du brouillard de Windows 8

CloudData-stockagePoste de travailStockageSystèmes d'exploitation
logo Windows 8

Microsoft dissipe le brouillard autour du ReFS, ce système de fichiers sur lequel il semblait avoir fait l’impasse dans le cadre du déploiement de Storage Spaces, solution de virtualisation du stockage réseau pour Windows 8.

Un mois dans le brouillard de l’outil de gestion de stockage réseau Storage Spaces et le ReFS, oublié des fêtes de fin d’année, refait surface. Microsoft le destine exclusivement à la version serveur de Windows 8.

Officiellement, ce retard à l’allumage est dû à une compatibilité hasardeuse avec certaines composantes des OS Vista et Windows 7. Par l’entremise d’un billet sur le blog officiel du projet, Microsoft se dit ainsi “en phase de tests approfondis” et table sur l’uniformisation imminente du déploiement.

En coulisse, il se murmure toutefois qu’un bogue majeur sévirait encore dans les tréfonds de ce système de fichiers rétrocompatible avec le NTFS, d’où cet habile subterfuge.

Partie intégrante de la nouvelle solution de virtualisation en grappes de disques réseau, le dénommé Resilient File System, de son acronyme ReFS, se cantonnera ainsi, jusqu’à nouvel ordre, ses bons services au seul écosystème Windows Server.

En cette vertu, les postes clients ne bénéficieront que d’un simple accès en lecture aux contenus déposés sur les médias de stockage virtualisés par cette intermédiaire.

En outre, quand bien même Microsoft n’a cessé d’en vanter les fonctionnalités avancées de détection de corruption, la réplication transparente par redondance et le contrôle RAID par surcouche logicielle, l’ensemble ne prendra pas en charge les dispositifs externes de type clé USB.

De même, les administrateurs réseau ne pourront prétendre en tirer des volumes logiques habilités à amorcer des systèmes d’exploitation, la faute à des ressources virtualisées non adressables en direct.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur