Stockage PME : Intel alimente les NAS à l’Atom Cedarview

Data-stockageEntrepriseMobilitéStockage
Intel plate-forme NAS Atom Cedarview-D

A l’attention de fabricants de solutions de stockage NAS pour petites entreprises, Intel destine une plate-forme de référence construite autour de processeurs Atom Cedarview basse consommation.

Intel fait des processeurs Atom Cedarview-D la clé de voûte d’une nouvelle plate-forme de référence destinée à équiper des serveurs de stockage réseau (NAS) pour petites entreprises.

Les partenaires OEM pourront intégrer à leurs produits l’une des deux déclinaisons de cette architecture qui propose des performances accrues en SATA avec le support de 2 à 6 disques et du RAID (0, 1, 5).

Côté OS, la compatibilité est assurée avec Windows Home Server 2008 ainsi qu’avec les distributions Linux.

Le premier processeur mis à contribution est un Atom modèle D2550, composant bicoeur (4 coeurs logiques avec l’Hyperthreading) cadencé à 1,86 GHz et doté de 1 Mo de mémoire cache de second niveau.

Gravé en 32 nm avec une enveloppe thermique (TDP) de 10 W, il offre une bande passante de 6,4 Go/s.

Comme lui, l’Atom D2500, à 1,86 GHz mais sans HyperThreading, supporte 4 Go de mémoire DDR3-1066 non-ECC, 4 interfaces PCIe et jusqu’à 14 ports USB 3.0.

La solution graphique intégrée à 400 MHz apporte la prise en charge des contrôleurs HDMI et ouvre par là même la voie à la transmission de vidéo en Full HD 1080p.

Avec sa solution graphique à 640 MHz, l’Atom D2550 a en outre cet avantage de proposer une accélération idéale pour lire des vidéos.

De quoi prêter aux NAS qui en sont équipés des usages au-delà du stockage. En première ligne, à mi-chemin entre la sphère domestique et le milieu professionnel, l’office d’un serveur multimédia.

Malgré l’absence du vPro, du Turbo Boost ou encore de la virtualisation, les capacités de restitution vidéo par HDMI peuvent également servir à monter une micro-centrale de vidéosurveillance.

En parallèle, Intel lorgne sur le cloud personnel, comme le note The Inquirer.

Directeur de la division stockage, David Tuhy confirme cette orientation : “Avec cette nouvelle génération de processeurs Atom, les NAS se rendent disponibles au-delà du réseau local, avec des accès sécurisés et simplifiés aux données“.

Compromis entre performances et économies d’énergie, l’Atom, en dépit de la déferlante ARM, reste plébiscité de nombreux constructeurs tels Qnap, Synology et Thecus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur