Storific: l’iPhone remplace la carte des menus

CloudMobilitéSmartphones

Associé à Kima Ventures (Xavier Niel, Jérémie Berrebi), Storific a développé une application destinée aux utilisateurs iPhone pour passer commande dans un restaurant ou un bar depuis son smartphone.

Le fonds d’amorçage Kima Ventures prend une participation dans Storific.

Cette start-up française, fondée en mars 2009 par Michael Cohen et Andrés Mejia, a développé une application permettant de passer commande au restaurant depuis son iPhone, sans avoir besoin du menu.

Grâce à la contribution du fonds d’investissement piloté par Xavier Niel (Free) et Jeremie Berrebi (Zlio), l’application mobile a vocation à faciliter les commandes dans les restaurants, les cafés, les hôtels et les boîtes de nuit.

Côté grand public, une application iPhone gratuite permet de consulter la carte des menus de l’établissement.

Côté BtoB, une interface Web permet aux professionnels de la restauration d’entrer le menu et de consulter en tant réel les commandes.

“En facilitant à son extrême la prise de commande, Storific, rendra très probablement les cuisines de restaurants plus occupées que par le passé, mais c’est un problème que de nombreux établissements aimeraient avoir”, déclare Michael Cohen, fondateur de Storific, cité dans le communiqué.

Mais il s’agit surtout de diminuer le temps d’attente des clients en évitant de les obliger à appeler un serveur entre chaque plat.

“Nous avons supprimé tous les freins possibles pouvant amener un client à se résigner de passer commande”, déclare Michael Cohen

Cette application uniquement destinée à l’iPhone – du moins pour le moment – a été lancée en collaboration avec 35 établissements pilotes dans le monde (Etats-Unis, Angleterre, Canada, Italie, Grèce et Japon).

Trouver sa table sur l’iPhone : l’assiette d’applications de plus en plus large
Les gourmets ne manquent pas d’outils pour savoir où manger. La société rennaise 4com Media lance l’application gratuite Mobiresto, qui permet de consulter les ardoises et plats du jour des restaurants les plus proches. Elle permet à ses utilisateurs (restaurateurs ou simples clients) de photographier simplement l’ardoise du jour pour la partager en temps réel sur l’application et sur Facebook. Fin 2010, Restopolitan a levé un million d’euros auprès d’un pool d’investisseurs du Net (Marc Simoncini, Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon…) pour développer son service de réservation de tables dans les restaurants.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur